Le retour de JR

Non en fait il n’a jamais été tué par Kristin dans Dallas…!

Hem. En fait le JR dont je veux vous parler n’a strictement rien à voir avec le JR de Dallas :P

Mais avant d’en venir au fait, une petite digression s’impose (oui dès le début du billet, c’est la folie).

Il y a quelques mois, mes amis et moi avons repris contact avec un ancien copain de collège via Facebook (c’est beau les nouvelles technologies). Pour une fois nous nous sommes vraiment vus (oui parce les "il faut trop qu’on se voie pour boire un verre et rattraper le temps perdu" habituels ne se réalisent que très rarement en fait) et nous avons donc rattrapé le temps perdu.

On s’est raconté nos vies (on a ri, on pleuré, Ziggy… ok, je m’égare) et on en est finalement arrivés au chapitre où l’on se raconte la vie des autres, ceux avec qui on est resté en contact, nous.

Cet ami en vient donc à nous parler du fameux JR (que nous n’avions pas revu depuis le collège donc) :

Lui : "Vous vous souvenez de JR ?"

Nous en choeur : "oh oui, qu’est-ce qu’il devient ??!"

Lui : "il est photographe. Il prend des photos dans le monde entier. Vous avez ptêt entendu parler de son travail, il a exposé des photos sur les toits d’une favela au Brésil ou encore sur les wagons d’un train ?"

Nous médusés : "whaouuuh…"

La claque quoi.

JR, avec qui nous étions au collège, JR qui était le DJ de nos boums d’ado, JR qui habitait au bout de ma rue, JR qui sillonnait le quartier avec son BMX.

JR est devenu un photographe ultra connu qui fait des projets de dingue et qui expose dans le monde entier.

Et apparemment il souhaite rester globalement anonyme vu le peu de photos dispos de lui.
Je peux quand même vous dire que les lettres JR sont ses initiales :)
(il le dit lui-même en interview, je ne vous révèle rien de croustillant :P)

Il se décrit comme un "artiviste" puisqu’il colle ses photos librement dans le monde entier.

La 2ème (claque) fut en lisant le Marie-Claire de Septembre puis le Elle qui lui consacraient tous deux un article sur sa future expo "Women are heroes" sur les quais de Paris depuis samedi dernier et jusqu’au 2 novembre.

Je pense que si vous habitez en région parisienne vous avez entendu parler de cette expo insolite en plein air à Paris dont l’inauguration a eu lieu samedi, le soir de la nuit blanche.

Extrait du site Women are heroes :

Après avoir exposé ses portraits de femmes au Brésil, au Libéria, enSierra Leone, au Cambodge, en Inde, en Belgique, en Angleterre et dansd’autres pays, JR présente pour la première fois à Paris l’expositionWomen dans son ensemble.
Après « Portraits d’une génération » partides banlieues parisiennes et « Face2Face » exposé au Proche-Orient, «Women » consitue le troisième volet du projet 28 Millimètres, qui portele nom de cet objectif grand angle qui oblige le photographe à serapprocher à quelques centimètres de son modèle pour en faire leportrait.

JR_Paris

femmeallonge_paris_

2 lieux pour cette expo :

– vous pouvez admirer les portraits autour de l’île Saint Louis jusqu’au 2 novembre.

Emplacements :
– Pont Louis-Philippe, dans le sens du courant
– Pont Marie, dans le sens du courant
– Quai de Bourbon, du n°1 au n°55
– Tout le Quai d’Orléans
– Quai d’Anjou, du n°3 jusqu’à la fin
– Hôtel de Lausun, 17 Quai d’Anjou
– 1/5, Quai des Célestins (Maison des Quais), façade sur la Seine.

JR_makingof_stlouis_Gervais_lege8170

– jusqu’au 23 octobre vous pouvez visionner 2 vidéos sur l’ensemble du projet au Pavillon de l’Arsenal à l’intérieur de la plus vieille maison de la plus ancienne favela dumonde, démontée et ramenée de Rio par JR à l’occasion de son actionmenée là-bas en août 2008.

casa_china_expo

Je vous invite vraiment à visiter le site Women are heroes dans lequelvous retrouverez les différentes étapes du projet et les photos desexpositions que JR a réalisées en Afrique :

kenya_kibera_JR

28mm_women_Kenya_12

au Brésil :

FINAL_PROVIDENCIA_WOMEN_portfolio

28mm_women_Rio_1

en Inde :

28mm_women_India_Walleyes_2

insitu_Inde_HD__1_sur_1__4

et au Cambodge :

28mm_women_Cambodge_5

28mm_women_Cambodge_6

Un livre retraçant l’ensemble du projet est d’ailleurs disponible et le film réalisé par JR sortira en 2010.


JR – EXTRAIT "WOMEN ARE HEROES", Kibera, Kenya
envoyé par JR. – Films courts et animations.

Je vous invite également à aller jeter un oeil à ses précédents projets (section JR) , notamment Face2Face où en 2007 avec Marco, il a pris en photo des Palestiniens et des Israëliens exerçant le même métier afin de les afficher en très grand format dans plusieurs villes d’Israël et de Palestine ainsi que sur le Mur de la Séparation.
Ce projet est également décliné en livre.

trioFACE2FACE_site_2

palestinianside

Vous l’aurez compris, je trouve ce qu’il fait absolument génial et pas seulement parce que j’étais à l’école avec lui ! :)

Toutes les photos sont issues de http://jr-art.net/home/ et Women are heroes.

Tags from the story
, , ,

17 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *