Les jolis foulards éthiques de Soieries du Mékong

Il y a peu, alors que je prenais un train que je ne prends absolument jamais, j’ai été ravie de tomber sur Aymeric, avec qui j’avais travaillé il y a 2 ans (ah les hasards de la vie…).
Il m’a annoncé qu’il avait quitté l’entreprise où nous nous étions connus pour rejoindre l’entreprise sociale Soieries du Mékong qui fabrique des foulards en soie au Cambodge.

Cela ne m’a pas vraiment étonnée puisqu’à l’époque où nous travaillions ensemble, il revenait d’un séjour de 3 semaines au Cambodge où il était parti faire un reportage photo sur les tisserandes de Soieries du Mékong et je sais que cette expérience lui avait énormément plu. En 2010, lorsque Gonzague lui a proposé de rejoindre l’équipe de Soieries du Mékong, il a tout de suite accepté :)

Suite à cette rencontre inopinée, je me suis un peu intéressée à la marque. Quand on entend foulards fabriqués au Cambodge, on a tendance à penser foulards bariolés et un peu « roots ».

Or, en me rendant sur le site, j’ai tout de suite vu que ce n’était pas du tout le cas (je n’ai rien contre les foulards bariolés hein, mais ce n’est pas forcément mon truc) et j’ai trouvé tous leurs produits super jolis !

Ils font des foulards pour femme :



Pour homme :

Mais aussi pour enfant :

Ainsi que des accessoires (pochettes, sacs, headbands, broches…) :

J’ai donc eu envie de les faire connaître autour de moi et j’ai proposé à Aymeric d’organiser une rencontre avec des blogueurs. Elle a eu lieu début juin et j’ai été ravie de voir que tout le monde avait eu le coup de cœur pour les foulards et pour le projet derrière l’entreprise.


La rencontre a eu lieu dans le restaurant La Classe
où il y a des balançoires au au sous-sol ! ^^

Mes coups de cœur de la soirée ont été le modèle avec les motifs carrés brochés ainsi que le modèle chèche dont j’ai adoré le rendu et la tenue du « froissage ».

L’équipe (Gonzague, Aymeric et Clémence) nous a expliqué que l’originalité de Soieries du Mékong repose sur sa double mission :
- en France elle propose des foulards et accessoires haut de gamme en soie
- au Cambodge, elle a un rôle d’entreprise sociale puisqu’elle accompagne les tisserandes en les formant et en les rémunérant équitablement, en leur offrant une protection sociale ainsi qu’en leur apprenant à bien gérer leur argent.

A l’origine de ce projet, il y a l’ONG Enfants du Mékong qui est d’ailleurs actionnaire de Soieries du Mékong et qui est garant du respect de la charte éthique de l’entreprise.

Le petit truc en plus est la petite étiquette qui accompagne le foulard quand vous l’achetez et sur laquelle vous retrouvez la photo et le prénom de la tisserande. Vous pouvez ensuite aller voir le petit reportage de présentation qui lui est consacré sur le site. Cela permet de prendre part à l’aventure humaine derrière ces foulards ! :)

Mais la rencontre que nous avons organisée  était également un prétexte pour faire parler d’une actualité très sympa de Soieries du Mékong : un concours de création de foulard !!

Jusqu’au 4 juillet, vous êtes invités à créer votre propre foulard !
Le foulard correspondant le mieux à l’univers de Soieries du Mékong sera créé en édition limitée (30 exemplaires) dans la collection printemps-été 2012.

Le ou la gagnant(e) recevra 2 exemplaires de son foulard, tissé pour la collection Printemps-Eté 2012. Les 5 finalistes gagneront un foulard Soieries du Mékong, parmi la gamme d’écharpes et de petits carrés de la collection en cours.
Et les profits de la vente du foulard gagnant permettront le financement d’un projet de développement au Cambodge.

Pour participer, c’est simple, vous vous rendez sur cette page, vous téléchargez le patron (en bas de la page), vous dessinez  votre motif (à la main ou avec un logiciel) en respectant les règles de base du tissage et hop, vous le renvoyez à Soieries du Mékong !

Alors, prêts à dessiner votre foulard ??! :)
Pour ma part, je ne participe pas car Aymeric m’a gentiment demandé de faire partie du jury ! Allez, plus que quelques jours, go, go, go !!

Pour finir, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil à leur boutique en ligne (où l’on peut voir toutes les déclinaisons de couleurs des modèles) et je vous invite également à devenir fan de Soieries du Mékong sur Facebook pour suivre l’actualité de la marque :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  • Répondre juin 27, 2011

    JS

    Merci pour cette jolie histoire d’une équipe entreprenante et humaine ! Je vais aller voir la boutique de plus près…

    • Répondre octobre 3, 2011

      David Hykes

      Super leur travail!– et l’équipe qu’ils/elles font: dont SOPHIE HYKES, le Designer à nouveau des collections 2012.

  • [...] je ne vous avais pas dit mais pour me remercier d’avoir organisé la rencontre avec les blogueurs, l’équipe de Soieries du Mékong m’a offert un foulard sur lequel j’avais [...]

Leave a Reply