Merci la ratp

Allez ! Encore un petit billet sur la grève et les joies qu’elle me procure…! 

Comme vous le savez peut-être si vous avez lu mon profil, jesuis des études en alternance. Ce qui se traduit par 3 semaines en entrepriseet 1 semaine à l’école par mois. La semaine dernière était une semained’entreprise dont j’ai passé les 3 derniers jours en télétravail chez moi carmon entreprise située sur Paris était trop difficilement atteignable…
Or cette nouvelle semaine qui vient de commencer est unesemaine d’école et lorsqu’on en a qu’une par mois on essaie de ne pas la louper. Je me suis doncpréparée psychologiquement à affronter cette grève et à enfin tenter dereprendre le RER pour rejoindre Paris d’autant qu’une embellie était annoncée au niveau de la fréquencedes RER et des métros…
Le matin je n’ai pas trop rencontré de problèmes. J’aiévidemment un peu plus attendu que d’habitude mais honnêtement c’étaitsupportable. Ma journée se passe, nous demandons au prof de nous libérer un peuplus tôt pour pouvoir rentrer chez nous et hop nous voici dehors à 18h au lieude 19h ! 

J’entreprends tout d’abord de rejoindre la station Charles deGaulle comme je le fais d’habitude, c’est à dire en métro (à noter que Charlesde Gaulle n’est qu’à environ 15 minutes à pieds de mon école mais bon autant auprintemps je veux bien marcher, autant dans le froid et sous la pluie denovembre je suis moins motivée…). J’attends donc 5 minutes le métro pour voirarriver une rame ressemblant à un train de bétail ! Ok, ok, je m’en vais braver lapluie et le froid en marchant… 

J’arrive à Charles de Gaulle, regarde le panneau des RER, leprochain ne s’arrête qu’à La Défense. Je décide d’attendre le suivant en espérant qu’il poursuivra bien son parcoursjusqu’au terminus où je me rend. Au bout de 5 minutes je rencontre un copainque je n’ai pas vu depuis plusieurs années et qui habite à côté de chez moi. Super, mon attente va être un peu moins monotone ! On finit par nous annoncer quele prochain train s’arrêtera également à La Défense (grrrrr) et nous décidonsfinalement que nous le prendrons et continuerons notre trajet vers chez nous en bus depuis LaDéfense. 

Au bout de 1h15 d’attente (qui est effectivement passée plusrapidement que si j’avais été toute seule) toujours pas de trace de ce supposétrain… Pire ! Je remarque que le panneau lumineux indiquant les garesauxquelles s’arrête le prochain train est carrément éteint et que les écrans indiquentque le trafic est NUL !!! Evidemment, personne n’a trouvé bon de faire uneannonce pour nous dire que plus aucun train de circulait, nous avons doncpatienté tout ce temps pour RIEN !!
Nous décidons donc de prendre la ligne 1 qui fonctione bienpour nous rendre à la Défense et prendre ce fameux bus. Oui mais une fois arrivésdevant le panneau indicatif du bus, le prochain est non seulement prévu pour21h30 mais en plus il ne s’arrêtera pas au terminus habituel mais 3 villes plustôt!!

Comme une galère n’arrive jamais seule, il faut que toutceci tombe le soir où ma mère fait une garde d’enfants jusque tard donc elle nepourra pas venir nous chercher en voiture… Je vous passe les détails des coups de filsuivants (infructueux) pour essayer de trouver quelqu’un pour venir nouschercher à la descente du bus…
Dépités nous décidons que nous improviserons, taxi, marcheou stop, on verra quand on y sera…
Par ailleurs, avec tous ces événements il est déjà plus de 20h et nousmourrons de faim! Direction le Mc Do en attendant ! 

De nouveau rendus à la station de bus, nous découvrons sur le panneau quefinalement il s’arrêtera au terminus ! Youhouh ! C’est super, bientôt la fin dela galère ! Au même moment une voix annonce que le prochain RER pour notredestination arrivera dans 5 minutes ! Mon copain me propose d’aller le prendre mais à ce moment là je ne sais pas pourquoi, j’insiste pour prendre lebus. En plus, c’est plus pratique pour lui puisque ce dernier le déposera justeen bas de chez lui (alors que moi je devrais encore marcher un bon 1/4 d’heureensuite, mais c’est pas grave, je VEUX prendre ce bus, je VEUX rentrer chez moi !).
Il capitule devant ma détermination et quelques minutes plustard, le bus arrive. En montant nous demandons au chauffeur s’il s’arrête bien auterminus et là il nous répond que non il s’arrête 3 villes plus tôt !!!Grrrrrrrrrr !!! Je vais le tuer !!!

Mais c’est quoi leur problème à la RATP?? Pourquoi ilsannoncent des trains ou des bus pour des destinations si ensuite ils nerespectent pas leurs engagements ? Je comprends qu’ils sont en grève maisjustement le peu d’informations qu’ils nous donnent devrait au moins être justepuisque ce sont les seules auxquelles on se raccroche !! Vous ne trouvez pas ?

Evidemment le RER venait de passer donc plus le choix, nousprenons ce bus.
A peine installés dedans, je réalise tout à coup que si nous avions pris le RER j’aurais pu m’arrêter à ma station habituelle et que ma maison en est beaucoup plus près que de la station de bus !! (pour mon copain, bus ou RER ça ne changeait rien). Je ne sais pas ce qui m’est passé par l’esprit ! Obnubilée par l’envie de rentrer chez moi on dirait que j’ai cessé de réfléchir intelligemment… (et pourtant mon copain a insisté pour prendre le RER !!). Pour le coup je me suis sentie hyper coupable d’avoir insisté car maintenant si nous étions dans cette galère c’était de ma faute ! 

10 minutes plus tard nous arrivons enfin au "terminus" choisi par leconducteur. Heureusement nous découvrons une station de taxi ! Fausse joie, elle estdésespérément vide…
Nous commençons donc à marcher en essayant plus ou moins defaire du stop (ce que je n’ai jamais fait de ma vie !! Je ne voulais pas maisbon accompagnée par un homme j’avais un tout petit peu moins peur…et pas vraiment le choix non plus) quand aubout de 5 minutes nous apercevons un taxi au loin ! Nous courons vers lui,montons bien au chaud et enfin nous voici enfin sur le chemin de nos domicilesrespectifs… 

Bilan de ma soirée : 

– Je suis arrivée chez moi à 22h15 enétant sortie de cours à 18h, record assez admirable selon moi!

– J’ai dépensé 7 € de Mc Do et 5 € de taxi (mon copain quidescendait avant a donné 10 € du coup le partage n’a pas été vraiment équitable:S ), ce qui n’est pas beaucoup je vous l’accorde mais si j’avais pu m’enpasser je l’aurais fait.

– Enfin, comme mon copain me l’a signalé, nous avons plusdiscuté ensemble en 4h que pendant toutes les années où l’on se voyaitrégulièrement !! 

– Heureusement que j’ai rencontré ce fameux copain, la galère à 2 ça passe toujours mieux et puis ça nous fera un souvenir à nous raconter dans quelques années ! :P

Pour tout cela, merci la ratp pour cette grève dont je me souviendraislongtemps… (j’espère que la pointe d’ironie contenue dans ce message ne vous aura pas échappé…)

9 Comments

  • Ma pauvre Clyne j’ai envie de dire ! Quand je pense que je me plaignais de mettre deux heures pour aller bosser et autant pour rentrer…On trouve toujours pire que soi :)
    Sérieusement ça devient saoûlant leurs histoires, on sent bien que la fatigue se fait sentir et que les usagers ne sont pas loin de se taper dessus. T’as eu de la chance de retrouver un vieil ami pour t’accompagner dans ta galère, parce que sinon bonjour le grand moment de solitude !

  • Ne jamais écouter les conseils d’une femme!
    Mon homme a appris cette leçon en 8 ans de vie commune et encore parfois pour me faire plaisir, il écoute mon choix mais c’est toujours le mauvais…

    Apparemment, la situation va commencer à s’arranger ;-)

  • >F@bF@b: merci!

    >Cécilounours: Merci! Ce soir je n’ai mis « que » 2h30, ça s’améliore!

    >Melle E: non, il m’en faut un peu plus que ça mais comme l’a souligné Marie-Laure, heureusement que j’ai rencontré ce copain! Le temps est quand même passé plus vite!

    >MesDouDoux: ah!ah! Moi qui met toujours 3h à peser le pour et le contre pour prendre une décison car j’ai horreur que ça me retombe dessus ensuite… c’est exactement ce qui s’est passé!

    Bon apparemment demain la grève de la SNCF est finie mais la ratp continue… encore bon courage aux parisiennes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *