Un anniversaire mémorable

fotolia_4712542Petit bilan de mon week-end d’anniversaire qui a été à la fois super bien et à la fois dramatique, et oui, c’est possible.

Pour le super bien :

J’ai organisé un petit truc chez moi samedi soir avec des amis. Onze dans mon tout petit salon, ça tenait du challenge et nous l’avons réussi ! Ca pour être convivial on peut dire que c’était convivial ! Je remercie au passage lesdits-amis d’avoir accepté de passer la soirée dans une boîte à chaussures et d’avoir expérimenté mon canapé tout pourri qui se creuse lorsqu’on s’assoitdessus… On a mangé, papoté et joué.
Concernant la bouffe : comme dab il y en avait trop… On a toujours l’impression qu’on va manquer et finalement mon frigo déborde de partout…
Petite anecdote: j’ai préparé une salade de pâte. J’ai calculé que comme nous serions 11 et que sur les paquets de pâtes Panzani il est indiqué qu’il y a 5 portions de 1 personne, je me suis donc dit qu’il fallait faire cuire 2 paquets de pâtes pour être sûr que tout le monde en ait…
Résultat: 2 énooormes saladiers remplis et bien que pratiquement tout le monde en ait pris il m’en reste encore un saladier entier… Nous sommes donc bonnes pour manger de la salade de pâtes toute la semaine avec ma maman ! :D

Pour les jeux, nous avons joué à Cranium que j’ai reçu en cadeau le soir même et qui est super drôle, et au bon vieux Uno toujours aussi efficace pour passer une bonne soirée !
Si vous ne connaissez pas Cranium, sachez que c’est un jeu de société qui se joue en équipe (4 maximum) très rigolo avec un plateau, des pions et des cases colorées. Il existe 4 couleurs de cases correspondant à 4 types de questions ou défis différents :
– Etoile montante : il faut faire deviner un artiste ou une chanson avec certaines contraintes
– Chat d’oeuvre : il faut faire deviner un objet, une personne ou une expression en la dessinant  ou en la sculptant avec de la pâte à modeler avec comme contrainte d’avoir les yeux bandés par exemple…
– Vocabu-ver : ce sont des questions d’orthographe, des anagrammes ou encore d’épellation à l’envers…
– Neuro-naute : ce sont des questions "intelligentes" du style "Qui veut gagner des millions?"
Bref, un jeu que je vous recommande chaudement si vous ne savez pas quoi offrir à Noël aussi bien à des enfants (à partir de 12 ans) qu’à des adultes !

Pour le dramatique :

Une méga dispute la veille avec mon amoureux qui m’a annoncé qu’il ne souhaitait pas venir à ma soirée de samedi et qu’il ne viendrait pas non plus le dimanche alors que nous étions invités chez ma grand-mère pour fêter mon anniversaire…

Nous étions donc invités à aller souffler mes bougies et boire une coupe de Champagne chez ma grand-mère où m’attendraient ma grand-mère donc, mon père, ma belle-mère et ses 2 filles (avec qui c’est l’entente cordiale mais c’est tout).Il faut savoir que malgré le fait que mon père habite une ville voisine de la mienne je le vois très peu dans l’année.  Nous nous aimons mais nous ne savons pas nous le dire et nous avons un peu de mal à communiquer…
Il faut également savoir que mon père est quelqu’un de très à cheval sur les horaires (« l’heure c’est l’heure ! ») et que j’ai le don d’arriver en retard… Mais comme il memet une pression d’enfer à chaque fois, lors de mes rdv avec lui, je suis à l’heure.
Dernière chose à savoir enfin : mon père est quelqu’un de très stressé, un rien l’irrite et du coup tout le monde « file droit » avec lui pour ne surtout pas qu’il s’énerve…

J’arrive donc dimanche chez ma grand-mère à 15h07 au lieu de 15h00. Mon père m’accueille hyper agressivement en me faisant remarquer que je suis en retard et en me demandant pourquoi je suis toute seule. Et là, le déclic. Je décide de lui tenir tête.Pour la première fois de ma vie je ne m’écrase pas en bredouillant un « excuse-moi Papa… ».
Je lui dit que ce n’est pas la peine dem’agresser comme cela. Ce à quoi il me rétorque un « tu vas me parler mieux que ça, je suis ton père ! ». A partir de là, c’est lefreestyle… je lui dit que s’il est mon père, je suis sa fille et que j’ai autant droit au respect que lui ! Puis ça vire au mélodrame, mon père très très énervé s’en va, ma grand-mère tente de le rappeler, moi je le laisse partir pour qu’il aille se calmer mais une des filles de ma belle-mère part le rattraper en me disant que « elles au moins elles se soucient de lui » (elles = ma belle-mère et ses filles).

C’en est trop, l’ambiance est beaucoup trop électrique pour que je reste moi aussi, je décide de partir à mon tour. A ce moment là ma belle-mère me lance un « de toutes façons on a l’habitude », rapport au fait que je m’étais déjà tirée d’un de mes anniversaires il y a 3 ou 4 ans alors que celle-ci n’arrêtait pas de critiquer ma mère.
La dernière fois j’étais partie calmement sans rien dire à personne mais là, c’en etait trop, je lui ai lancé un « Toi, ferme ta gueule ! ».Aaaaah, ça fait du bien ! Des années que j’avais envie de faire ça !!(non, ne croyez pas que je suis une horrible personne et que je dis que c’est bien d’être irrespectueux, mais franchement depuis des années elle m’en fait voir des vertes et des pas mûres la belle-doche avec sa jalousie à 2 balles…)

Puis je retombe sur la fille de ma belle-mère et mon père et dans la rue qui ne s’est toujours pas calmé et me répète que je ne dois pas lui parler comme ca. Je rentre dans ma voiture, je n’ai qu’une envie : me tirer loin d’ici.Je pars et vais me « cacher » dans une rue pas loin car mes pieds tremblent tellement sur les pédales que je suis incapable de rentrer chez moi. Evidemment je pleure toutes les larmes de mon corps encore sous le choc de ce qui vient de se passer et terriblement triste pour ma grand-mère qui ne mérite pas que ce genre de scène se passe devant ses yeux, elle qui était si contente d’avoir son fils et sa petite fille réunis, ça arrive si rarement…  Mon père n’est d’ailleurs pas retourné dans la maison et est parti sur le champ lui aussi.

Je suis retournée chez ma grand-mère une heure plus tard quand tout le monde était parti. Elle était très triste mais elle m’a donné raison car elle sait que mon père a abusé. Elle m’a d’ailleurs dit que ça faisait plus de 30 minutes qu’ils étaient là quand je suis arrivée et qu’il tournait déjà comme un lion en cage.
Dans ce cas il aurait fallu me donner rdv une demi-heure plus tôt au lieu de m’engueuler alors que j’avais 7 pauvres minutes de retard !! En tous cas, elle ne m’en a pas voulu d’avoir été un peu (beaucoup ?)grossière avec ma belle-mère (elle connaît bien son caractère) et c’est tant mieux car je me sentais hyper mal d’avoir dit un « gros mot » devant ma mamie…
Pour mon père, ca finira bien par s’arranger dans plus ou moins longtemps, on verra… J’ai l’impression que cette brève engueulade m’a en quelque sorte émancipée. Je suis triste de la manière dont se sont passées les choses mais j’estime que je n’ai rien à me reprocher (sauf d’avoir insulté ma belle-mère mais franchement je m’en contrefous), je suis restée très correcte avec mon père, j’ai juste haussé le ton plus fort que lui et je pense que ça lui a fait du bien pour une fois.

Enfin voilà pour le bilan du week-end ! Ca c’est sûr que je ne suis pas prête de l’oublier mon anniversaire de 24 ans !!

Tags from the story

11 Comments

  • bon annif!!!!hé bé, quelle histoire! je comprends quand tu parles d’émancipation, il suffit d’ouvrir sa gueule une fois et on se rend compte que ça fait du bien (même si la première fois est parfois maladroite) et ça ouvre de nouvelles voies!

    j’espère aussi que la réconciliation a eu lieu avec ton namoureux.

    et encore bon annif!

  • Eh ben ma pauvre, c’est pas joyeux joyeux tout ça…j’espère que ça va mieux avec ton chéri (parce que ton papa restera toujours ton papa et fatalement, vous aller vous réconcilier)
    Si tu as besoin de parler, n’hésites pas!

  • Ah ben mince… En effet, pas joyeux ton anniversaire en famille :-S

    Pour revenir au plus gaïe: samedi, j’ai une anecdote sur cranium! :-D
    Samedi soir, nous étions invité à une crémallière.
    Mes doudoux jouaient un peu partout dans le séjour et dans le couloir et ils ont trouvé dans un sac 4 petits pots de pâte à modeler.
    Ils les ont apporté à la maitresse de maison qui les leur a ouvert. Ah, on ne les a plus entendu!
    Mais moi je croyais que la pâte à modeler était à mon amie et elle croyait que je l’avais apporté!
    Panique! A qui était cette pâte à modeler ???
    Finalement on a trouvé! Une invitée avait ramené son jeu Cranium avec de la pâte à modeler pour y jouer ;-)

    J’ai testé Times Up, mais on est parti avant Cranium ;-)

  • Que d’émotions ! J’espère que depuis ce week-end tes problèmes se sont arrangés, mais parfois une bonne engueulade permet de remettre les choses au clair et enterrer les conflits qui durent. Un mal pour un bien en quelque sorte. Au moins ton père a du se rendre compte que tu t’étais affirmée, maintenant il sait à quoi s’en tenir !

  • Merci les filles ;)
    Ca va la réconciliation avec le chéri a eu lieu hier soir… mais je vais quand même avoir du mal à oublier ce qui s’est passé…

    >MissBrownie : La pâte à modeler c’est le seul inconvénient de Cranium!! Les garçons (ou les enfants effectivement) ne peuvent pas s’empêcher de vouloir jouer avec! D’ailleurs pendant toute la partie de samedi soir nous avons eu droit à des sculptures des plus… raffinées si tu voix ce que je veux dire… :P

    >Annouchka : j’espère juste qu’il sera assez intelligent pour essayer de comprendre pourquoi j’ai réagi comme ça et ne pas rester sur ses positions…

  • Oh, là, quel week end ! Je comprends bien ce que tu ressens, je trouve ça dur, ton père, ta belle-mère et ses filles ! J’ai été dans des situations similaires, et c’est super dur. Dire ce que l’on pense, c’est bien , c’est juste dommage pour ta grand mère mais elle ne t’en veut pas, et puis ton père a exagéré, carrément, par rapport à elle, c’est hyper impoli. Il se clamera, même si ça prend du temps, tu seras plus forte quand tu le reverras.

  • han pas bien les disputes, mais ca ^peut aussi aider à passer des caps alors bon…et puis qui ne s’engueule pas est triste voilà !
    bisous Clyne ;)

  • je suis désolée de lire tout ce qui t’est arrivé de difficile, en plus tout arrive toujours en même temps!

    je peux y aller de mon petit grain de sel? tu devrais lire « cessez d’être gentil, soyez vrai », ça pourrait t’aider à t’affirmer et à le faire sans agressivité (ce qui est difficile pour tout le monde quand on est en plein dans la situation et qu’on est émotif).
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *