J’en ai marre !

fotolia_6509296Attention, aujourd’hui c’est séquence « Cher journal intime » avec des des réflexions à propos de Me, Myself and I qui finalement n’intéresseront peut-être pas grand monde mais ça me fait du bien de coucher tout ceci par écrit…

Bon en ce moment je suis saoulée. Par pleins de trucs. C’est vraiment une période hybride où d’un côté je fais plein de trucs qui me plaisent et je m’éclate et de l’autre j’ai des contraintes que je n’arrive pas à honorer et ça me bouffe…

Pour les trucs qui vont bien, il y a d’abord le fait que je sors pas mal en ce moment : cinés, soirées, concerts, rdv hebdomadaires Nouvelle Star avec mes amis (une institution !), rencontres avec des blogueurs… ainsi que ma petite vie sur le web : mon blog (même si le fait que je n’arrive pas à prendre le temps d’écrire des billets  fait partie des trucs qui me saoulent), les 200 blogs que je suis tous les jours (oui je sais, je suis complètement droguée, tarée, tout ce que vous voulez et d’ailleurs tout ceci n’est pas étranger au fait que je n’arrive pas à honorer les trucs que j’ai à faire…), les copines et copains de blogs justement, le forum VIB, les sites que je visite régulièrement…

Bref, tout ça, c’est super cool !

MAIS, d’un autre côté je me retrouve à ne plus pouvoir gérer plein de trucs :

– déjà je me couche hyper tard. Ca fait plein de fois que je vous en parle mais rien à faire, ça fait des mois, je n’arrive pas à me coucher plus tôt que 1/2h alors que je suis épuisée dans la journée… Allez savoir pourquoi j’ai la pêche le soir alors ?!!! Et encore il y a du mieux, il y a 2 mois c’était plutôt 3/4 h du mat’…
Ah oui, je précise que je me lève à 6h30… enfin…. mon réveil sonne 5 fois à 6h30. Puis ma mère vient me voir encore 5 fois pour me dire de me lever parce que je n’arrive pas à décoller puis je finis par me lever vers 7h et j’arrive avec 30 voire 45 voire même 1h de retard au travail… (mais je pars plus tard le soir du coup).

– ensuite j’ai toujours mes dossiers de cours sur lesquels je suis censée bosser et sur lesquels je n’arrive pas à me mettre. En cours ça va mais dès que je suis chez moi, impossible de me mettre à travailler !! Je fais un rejet, on dirait qu’une force m’empêche de me plonger dedans (une force appelée volonté peut-être… ?). C’est un vrai problème et ça me rend malade d’autant plus qu’il y a 2 projets de groupes dans le lot donc on compte sur moi…

– puis il y a les projets au travail. Des projets sympas sur lesquels je suis complètement autonome et sur lesquels on me laisse prendre les décisions. Le rêve pour n’importe quel stagiaire.
Et bien je n’arrive pas à me concentrer suffisamment longtemps sur mes dossiers pour être efficace. Je bosse en pointillés. Toutes les 5 minutes mon attention est happée par quelque chose qui n’a rien à voir (sur le web… au hasard !). Dès que je pense à tous les trucs que je dois préparer, instantanément je cherche un échappatoire pour repousser le moment où je vais m’y mettre…
C’est un truc de fou et ça me bouffe également…

Alors je ne sais pas ce que c’est le vrai problème. Et encore moins la solution.

En tous cas, ce que j’ai constaté c’est que tant que je ne suis pas au pied du mur je n’avance pas. Je vous avais déjà parlé de ma propension à procrastiner de toutes façons…
A voir : le super Procrastination Flow Chart chez Monsieur Lâm, c’est tout à fait ça !
Et c’est horrible car je déteste être comme ça !! Mais jour après jour c’est le même schéma qui se répète encore et encore… (Cabrel si tu m’entends :P )

La 2ème chose que j’ai constaté est que lorsque je suis à l’école mais pas forcément en cours, genre à la bibliothèque par exemple, je suis beaucoup plus encline à me mettre au travail. Ou tout simplement quand je ne suis pas chez moi, lieu de toutes les tentations…
Idem pour le travail. Je pense qu’être toute seule dans un bureau n’est pas une bonne chose pour moi. Si j’étais avec d’autres personnes je serais obligée de bosser plus régulièrement. Là je suis toute seule alors je suis libre de faire ce que je veux.

Et si j’étais juste quelqu’un de complètement immature, incapable de bosser sans avoir quelqu’un sur son dos ?
Mais pourtant c’est horrible comme sensation ! Je n’aime pas qu’on soit dans mon dos à contrôler tout ce que je fais !

A un moment je me disais que si je n’étais pas super motivée par mon travail c’était parce que je n’avais pas de projet qui m’intéressait vraiment. Seulement aujourd’hui j’en ai un justement. Qui repose à 95 % sur mes épaules, que je me suis battue pour mettre en place… alors pourquoi je n’arrive pas à me concentrer plus de 10 minutes dessus ?!

Dernière réflexion :  c’est peut-être aussi dû à mes médocs pour la glande thyroïde. Je n’y ai pensé que tout à l’heure (je vous disais ici que j’oubliais souvent que cette fameuse glande pouvait avoir un quelconque effet sur moi…) mais j’ai augmenté ma dose il y a 3 mois maintenant, donc peut-être que je suis trop en hyperthyroïdie et que ça m’empêche de me concentrer… parce que vraiment en ce moment, je suis quand même beaucoup plus dispersée que d’habitude… (et ça me rappelle totalement la période du bac où je n’arrivais pas à me mettre à réviser…).

Il ne me reste plus qu’à aller faire une prise de sang rapidos. Si c’est ça dans un sens je serais contente, cela voudra dire que toute cette dispersion n’est pas vraiment de ma faute…

Edit : bon, la nuit est passée et je reviens sur mes écrits et je ne voudrais pas avoir l’air de passer pour une grosse glandeuse car fondamentalement je ne le suis pas. Je prends toujours mes responsabilités et je finis toujours les différents projets sur lesquels je bosse.
Je traverse juste une petite phase de déconcentration passagère et je pense qu’il me tarde que cette dernière année de cours se termine pour que je puisse faire une formation qui correspond à 100 % à ma passion : le web.

En attendant, j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes aujourd’hui : pas de promenade sur Internet en dehors de la pause déjeuner ! Ça va être dur mais je compte bien m’y tenir et réveiller ma volonté, non mais !!

10 Comments

  • Je ne sais pas si ça va te rassurer mais, pour ma part, je suis constamment dans la boucle de la procrastination : et pourtant mon boulot est passionnante t je l’aime beaucoup. C’est juste que je suis fais comme ça : impossible de bosser de manière raisonnable si je ne suis pas à moins de 12h de l’échéance ^^

  • Nana mais peut être que tes études t’intéresses pas tout simplement et que bon voilà quoi…

    Si je pouvais passer mes journées à lire, dormir et voir mes amis ! je prendrais cette vie là…

    Mais c’est pas possible, faut travailler pour manger ! :(

  • Oh là là tu ne peux pas savoir comme je me retrouve dans ton paragraphe « je bosse en pointillés » ! C’est comme ça que je suis, et hélàs depuis toujours (enfin depuis que je bosse, parce qu’étudiante j’avais le cerveau qui fulminait), et j’en souffre énormèment. Impossible de me concentrer sur un truc plus de 10 min, après je finis par passer à autre chose si bien que je fais tout à moitié ! Du coup je culpabilise parce que je me dis que c’est un comportement de feignasse, mais en fait non….je crois qu’on est tout simplement les victimes de l’usure de notre petite vie urbaine, du temps passé dans les transports, du manque de temps pour soi, ses loisirs etc. Tu sais moi en ce moment je suis carrément dans une période de doute (est-ce que ce job est fait pour moi, suis-je faite pour travailler d’ailleurs ? …pourtant dieu sait si j’étais contente d’avoir ce job au départ) et ça m’obsède.
    Bon et puis sinon pour ce qui est du réveil le matin, c’est normal que tu n’y arrives pas : 6H30, c’est très très tôt !
    Courage, je suis sûre que tu retrouveras très vite ta bonne volonté ! (pardon je raconte trop ma vie mais je me retrouve tellement dans ce billet)

  • Je me retrouve aussi, comme Annouchka, beaucoup dans ton billet et pourtant, en ce moment, je ne travaille même pas!
    C’est incroyable, le temps que je peux passer sur Internet, et moi, ce que je repousse, c’est la vaisselle ou les lessives!
    J’ai toujours été la reine de la procrastination. A l’école, j’admirais beaucoup mes copines qui faisaient leurs dissert à l’avance et pas la nuit avant de la rendre!
    Je me couche trop tard aussi, trop heureuse de profiter des quelques heures sans enfant mais au moins, je ne me lève pas à 6h30!
    Bon courage, ma belle!

  • Je crois qu’on semble être plus ou moins toutes pareilles ! Là, je dois finir mon premier jet de mémoire pour mon superviseur, et je stresse tellement que j’arrive pas à m’y mettre ! J’avance trop doucement, pas moyen de me concentrer longtemps non plus !
    L’essentiel est de ne pas se décourager et qu’une fois qu’on sait comment on fonctionne, on agit comme ça et on essaie de pas regretter son comportement ! Dur à faire, je sais…
    Allez, on va y arriver !!

  • courage…Coucou Clyne !
    Déjà un : tu as bien fait d’écrire ton post! ça fait du bien parfois de voir « noir sur blanc » les choses parfois!!
    Je comprends que tu sois HS si tu vas au lit si tard…. surtout que tu te lève tôt.. perso, je dois aller au lit tôt car le matin je me lève à 5h30 ! Et impossible d’être en retard (j’ai le train!).. oui ça m’embête de n’avoir presque pas de soirée.. mais ma foi.. j’ai compris ça, et c’est mieux aussi pour ma santé, et voilà…
    Mais tu sais, il faut dire aussi que je suis sur que ça ira mieux cet été! Tu crois pas?! Là on en a marre.. y pleut, y vente.. y fait pas encore très chaud, on arrête pas de devoir mettre des sous-pulls et se promener avec la parapluie! … tu vois le genre..
    Tu verras, avec le retour des beaux jours ça ira mieux!!
    Pour ma part, une journée sans internet j’y arrive pas! lol
    mais j’ai mes petites règles : pas de net le week-end! Depuis que je me suis fixée à ça, ça va super!!
    Bon courage chère Clyne… tu verras, ça va vite mieux allé! Je pense bien à toi!!
    grooooooooos bec!

  • Merci !merci à tous pour vos commentaires qui m’ont franchement remis du baume au coeur !

    >Silphi : ça me rassure effectivement :)
    Mais malgré tout je pense que ce n’est pas une bonne chose de se mettre toute la pression au dernier moment… sinon pourquoi est-ce qu’on nous apprendrais à planifier chaque tache dans un projet…? (mais qui respecte vraiment les planifications d’ailleurs ? :P)

    >Xia : je crois que c’est ton commentaire qui m’a le plus remis les idées en place ! Je me suis relue et effectivement, je voudrais ne faire que des trucs qui me plaisent mais bon dans la vie il y a des contraintes ! Ceci dit je compte bien avoir un job plus tard dans lequel je m’éclate un minimum afin de donner le meilleur de moi-même.

    >Annouchka : tout pareil ;)
    Je pense que tu as raison quand tu dis que nous sommes victimes du manque de temps pour nous et c’est d’autant plus dur dans une société où les loisirs occupent une grande place !
    Merci pour tes encouragements et continue de raconter ta vie, j’adore ça ;)

    >Princesse : C’est fou comme Internet peut nous faire perdre la notion du temps (et des responsabilités parfois)…
    Merci ! ;)

    >Js : c’est vrai que le plus dur c’est de se battre contre soi-même… A chaque fois je suis pleine de bonnes résolutions et je me dis qu’il ne faudra surtout pas que je m’écoute quand je sentirai la volonté faiblir mais malgré tout… je m’écoute beaucoup trop !
    Mais depuis hier je suis déterminée à changer mon comportement justement!
    Et pour le mémoire, je compatis, il fait partie de mes fameux dossiers de cours sur lesquels je suis en retard alors je te souhaite bon courage pour te plonger dedans !Tu as raison, on va y arriver !!

    >Ophélie : merci du conseil ;)
    J’essaie de repartir dans une phase de motivation durable même si je sens que c’est encore un peu fragile… mais bon ce serait vraiment trop bête de tout planter (mon taf et mes études) alors que je suis dans la dernière ligne droite…

    >MissBrownie : oui tu as raison, ça ne sert à rien de se chercher des excuses, je sais bien que c’est Internet qui me cause toute cette déconcentration… il faut lever le pied !
    Et euh sinon… ça fait quelle sensation quand on a les yeux qui tricotent ? :D

    >Nancy : Tu as tout à fait raison, ça m’a bien remis les idées en place !
    Je vais essayer de me coucher plus tôt mais c’est vrai que j’ai l’impression de « perdre » ma soirée quand il m’arrive de le faire… mais je me maudis tous les matins quand je dois me lever alors je pense que ça s’impose!!
    Pas de net le week-end ?? Franchement respect ! :D (quoique quand j’y pense, finalement le week-end est le moment où je passe le moins de temps sur le net… c’est vrai qu’en étant collée à un PC toute la semaine, j’essaie aussi de m’aérer).
    Merci beaucoup pour tes encouragements et grooos becs aussi ! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *