Les filles tatouées sont-elles nymphos ?

amywinehouseAujourd’hui un débat de fond, un vrai. Avec un joli titre bien racoleur !
C’est une remarque du savoureux David Duchovny alias Hank dans Californication qui me l’a inspiré :

"Chouette tatouage en bas du dos, tu sais ce que ça veut dire. L’anal c’est son truc."

Et là je me suis dit : mais qu’est-ce que c’est que ce délire avec les tatouages ?
Est-ce que parce que tous les mecs croient que les filles qui se font tatouer sont forcément des "bad girls" et que du coup ce sont forcément de grosses chaudasses également ?

Bon, il convient de préciser que la nana dont il parle dans la série joue le rôle d’une Suicide Girl et que effectivement elle affiche clairement le fait qu’elle aime la gaudriole mais bon, c’est pas forcément le cas de toutes les tatouées, si ? (je ne parle pas du fait d’aimer la gaudriole, je parle du fait de l’afficher ouvertement. D’ailleurs Gallïane, ton point de vue est grandement requis sur ce sujet :P ).

Moi j’ai toujours voulu un tatouage. Depuis toute petite. Non pas à l’âge de 3 ans je vous rassure, mais à 10/12 ça me titillait déjà. J’en parlais souvent avec mes parents qui m’ont toujours dit qu’ils n’étaient absolument pas contre, du moment que ça restait discret pour le travail (et que j’attendais d’être majeure évidemment).

J’ai longtemps attendu mes 18 ans pour justement enfin sauter le pas. Puis ils sont arrivés. Et j’ai commencé à douter.
Pas sur le fait que je souhaitais un tatouage, non. Sur le motif. Parce que bon quand même le tatouage tu vas te le coltiner jusqu’à la fin de tes jours à priori, donc il s’agirait de ne pas se planter !

Pourtant j’ai toujours eu une idée relativement précise de ce que je voulais : un motif avec des espèces de volutes féeriques et une ou plusieurs étoiles quelque part dans le tas (j’adore les étoiles, ça tombe bien le motif revient à la mode cet été !). C’est pas très original tout ça me direz-vous. Oui peut-être mais bon je m’en fous.

Le problème est que :

1) je ne sais absolument pas dessiner

2) je pourrais demander au tatoueur de me faire le dessin selon mes désirs mais je me dis que je ne pourrais pas porter un motif sur moi toute ma vie en me disant que c’était le tatoueur qui l’avait dessiné en 2 minutes 30 sur un coin de son comptoir…

Oui parce que la seule fois où j’ai accompagné une amie se faire tatouer (elle venait d’avoir 18 ans… elle était belle comme une enfant), nous sommes arrivés devant le tatoueur, elle a dit "je voudrais un truc dans ce genre" et hop le mec en 2/2 il lui avait dessiné le motif et elle était sur le fauteuil prête à sauter le pas !
Alors oui le motif correspondait à ce qu’elle avait demandé mais mince…!!! Elle s’est quand même fait tatouer un motif qu’un mec a imaginé en 30 secondes et qu’en plus le mec il fait ça tout le temps puisque c’est son métier !!!

Bah non moi je peux pas. Je fais ma snob et je me dis qu’un jour je trouverais bien un pote, quelqu’un qui me connaît un tant soi peu et qui dessinera le motif en s’inspirant de moi. Bon je sais pas si c’est clair mais en gros l’idée c’est ça !

Alors sinon pour en revenir à Californication, apparemment les filles qui ont un tatouage en bas du dos aiment l’anal…
Bon bah ça tombe mal parce que moi comme endroits pour un tatouage j’aime bien l’intérieur du poignet (je ne sais pas pourquoi mais je me dis que ça serait terrible d’avoir un tatouage là ! Sauf que comme la peau est très fine ça doit faire hyper mal…), j’aime bien également quelque part dans le cou derrière l’oreille voire même dans la nuque… d’après vous ça traduit quoi de mes tendances sexuelles ? :D
Non sérieusement, un tatouage dans la chute des reins je trouve ça également magnifique et incroyablement sensuel c’est certain…

Mais bon, j’ai beau y penser souvent et m’imaginer avec mon joli petit tatouage, pour le moment j’attends encore…
Et aussi j’ai très peur d’y prendre goût et de finir tatouée de partout ! J’ai remarqué qu’une fois qu’on en a un, on a du mal à en rester là…

Edit : ah oui, j’ai aussi oublié de mentionner le faitque j’ai peur qu’avec le temps la couleur noire du tatouage passe etqu’il devienne d’une espèce de couleur bleu marine pas très jolie… :S

Et vous ? C’est quoi votre avis sur la question ? (il y en a plusieurs dans cet article, vous répondez à celles que vous voulez ! :P)

Tags from the story

16 Comments

  • Moi je saute le pas bientôt, c’est un cadeau de belle maman… mais je sais pas si pour autant je suis nympho ou si seulement j’aime le sex, je penche vraiment pour la 2eme solution en fait!!!=D
    A moins que je le devienne après m’être faite tatouée, t’en penses quoi??? *lol*
    Sinon je serai bien venue avec toi voir Joey et Kool en septembre mais c’est un peu à cause d’un de leur concert que je suis devenue agoraphobe…
    Mais c’est d’la bombe baby!

  • Ah oui alors là, vaste sujet dis donc !

    Bon alors commençons par les histoires sexuelles, forcément :
    C’est n’importe quoi cette histoire !
    Je vois pas en quoi un tatoo t’indique tes penchants sexuels. Genre j’aime que mon mec se frotte la bite sur mon épaule sous prétexte que j’ai un tatoo sur l’omoplate gauche ? non mais ça va pas !
    Bref, j’ai un tatoo sur les reins, ça veut pas dire que je suis une accro de l’anal (ce qui ne veut pas dire non plus que je n’aie pas ! :p)
    En tout cas, c’est certainement un fantasme masculin (bien qu’il puisse être également féminin, moi en tout cas, un mec tatoué ça m’excite !)

    Ensuite, pour ce qui est de l’endroit où tu le feras, il est vrai qu’il faut prendre en compte la douleur possible, mais aussi le vieillisement de la peau et les grossesses éventuelles.
    Nombre de nanas qui s’étaient faites tatouer le bide et qui on vu leur tatto disparaître dans le sméandres de leurs vergetures (seins, cuisses, fesses, ventre à bannir selon moi).
    Quant aux poignets, nuque, attention, ça peut géner pour le travail; Faut voir si on assume aussi en vieillissant.
    Je conseille grandement le dos, car quoi qu’il en sot, on le garde pour soi, la peau vieillit mieux et on le voit pas tous les jours comme ça, on s’en lasse pas !

    Pour le motif, tu peux aussi trouver un tatoueur qui prendra le temps de discuter avec toi, de te faire un dessin qui te plait, qui travaillera dessus sur plusieurs rendez vous avant de sauter le pas. C’est ce que j’ai fait pour le mien, le gros, parce que c’était aussi bien un investissement financier qu’une gravure indélébile pour toute ma vie et qu’il était hors de question de faire quelque chose qui ne me correspondait pas.

    On en reparlera quand on se verra si tu veux, mais en tout cas, le tatouage pour moi, c’est un art de vie, et si je pouvais, j’en ferais d’autres (mais j’ai pas le fric pour !)…

  • Euh… Ben moi je n’ose pas trop donner mon avis vu que des pro tatouages ont posté :) Je n’ai jamais aimé les tatouages, je ne trouve pas ça particulièrement joli, voire parfois même vulgaires pour certains…Mais ce n’est que mon avis hein. Par contre, si ça peut te rassurer, je ne considère pas une fille tatouée comme nympho, enfin c’est pas la première chose qui me vient à l’esprit !

  • Et bien j’affiche 3 tatouages, dont un sur le rein droit, et je ne suis pas du tout, mais alors pas du tout, portée sur l’anal :D :D :D faut vraiment être con comme dialoguiste pour écrire un truc comme ça !! :D
    Je ne regrette absolument pas mes tatoos, je les ai fait de 17 ans (ils ne m’ont pas demandé mes papiers : pas inquiétant du tout !!) à 21 ans. La couleur n’a pas trop bougé. Tout dépend de la qualité de ton tatoueur, de son encre, etc. Mais sache qu’il faut les faire repasser au bout de quelques années si tu veux qu’ils restent bien noirs. C’est forcé qu’ils s’estompent au fil des ans.
    Enfin, fais-le uniquement quand tu le sens, parce que moi il y a quand même eu un raté, que j’ai fait enlever au laser : c’est hyper long (5 ans) et douloureux. Mais efficace.
    Voilà !

  • jolimoi j’aime bien les tatouages, sur les autres… sur moi je fais des faux tatoos ou des dessins à l’eye liner.
    je comprends le fait que tu veuilles que ton dessin soit vraiment personnalisé, pas évident à trouver… à moins de trouver un bon tatoueur qui prendra le temps de te connaitre avant de te faire ton dessin…
    quant au lien entre le tatouage et le sexe, sais pas, je ne vois pas trop le rapport… que dire des personnes avec des piercings alors?

  • Ca m’étonne un peu l’histoire avec ta copine… C’était ya longtemps ?

    Avant avant, beaucoup de tatoueurs ne savaient pas dessiner. Juste, ils décalquaient un motif dans un catalogue. Maintenant, ils sont en majorité des dessinateurs. Et quand tu leur soumets une idée, ils prennent en général plusieurs jours, voire plusieurs semaine, pour te dessiner ton truc. Et le peaufiner au fil de tes différentes visites.

    Autre chose : en principe, un tatoueur qui a un minimum d’esprit éthique ne te tatoue JAMAIS sur le coup. Il te donne RDV pour dans 2 semaines. Meme s’il a personne sur le feu. C’est le délai de réflexion qu’il estime raisonnable. Pour être sûr qu’il ne s’agisse pas d’un coup de tête.

    Dernier truc : la nuque ou le poignet, beaucoup refuseront de te le faire. Parce que ça dépasse des fringues, même manches longues. Et on dira ce qu’on voudra, en société, ça peut gêner (pour l’intérieur du poignet, je me demande même si c’est pas trop risqué, vu comment la peau est fine et les veines affleurantes…)

    Pour choisir un bon tatoueur, vois déjà s’ils appliquent ces quelques principes. Si c’est pas le cas : file. Trouves-en un autre. Ca manque pas.

    J’te dis tout ça parce que j’ai travaillé un moment dans un salon de tatouage, et c’était nos principes, mais aussi ceux de beaucoup d’autres. Et c’est un minimum :)

  • Je rêvais d’un tatouage, jusqu’à ce qu’un ex me dise: « imagine toi à 80 ans sur la plage avec tes petits enfants ». C’est débile mais à l’époque, ça m’a bloquée; et puis j’aime pas avoir mal.
    Mais ne pas avoir de tatouage ne m’empêche pas d’être une chaudasse, hein! ;-)))
    L’Homme Idéal, lui est tatoué…

  • ahahaahahah moi qui t’ai parlé de macarons samedi alors que tu fais partie du CCM c’est trop fort !!!
    Les tatouages c’est pas trop mon truc. Si j’arrivais à perdre cette satanée brioche d’après grossesse, je me ferais bien piercer le nombril, c’est joli.
    J’ai une prof de danse qui a une étoile tatouée sur le pied, et je trouve ça très raffiné.

  • Pour ma part, j’ai commencé à penser à un tatouage dès l’âge de 14 ans, mais je me disais que j’attendrais au moins d’avoir 18-20 ans pour me décider. A 17 ans je suis tombée nez à nez avec mon motif coup de coeur, là c’était certain que je me le ferai tatouer un jour. J’ai passé les 3 années suivantes à le dessiner encore et encore, sur tous les supports possibles, pour bien me l’approprier; et plus le temps passait plus il me faisait vibrer! A 20 ans, j’ai enfin eu l’occasion de le faire (des sous, un bon feeling avec le tatoueur…) j’ai sauté le pas, et le voici à jamais gravé dans mon omoplate droite. Le tatoueur m’a demandé ce qu’il signifiait pour moi, il a vraiment chercher à s’imprégner.

    Mes parents n’étaient pas trop d’accord, mais ils n’avaient rien à dire et je n’en ai fait qu’à ma tête. Faut dire dans la société dans laquelle je vis c’est vraiment mal vu, donc j’essaie de le cacher au quotidien (c’est pas difficile, je porte jamais de petits hauts sans manches ici ^^ ). A la plage par contre je m’en fiche.

    Pour ce qui est de l’association faite avec le sexe, je crois que c’est parce qu’on a tendance à croire que les gens qui se font tatouer sont des gens sensuels… charnels… Hmmm c’est pas faux pour moi :) Mais de là à dire que je suis nympho … !! Il y a un grand pas que je ne franchirai pas ^^

    En conclusion? Attends d’avoir un coup de foudre pour un motif, et laisse bien mijoter, sinon tu risques de le regretter un jour !

  • Le tatouage, comme tout ce qui est définitif, j’ai du mal.
    Les tatouages, malheureusement, c’est comme la mode.
    Et j’en ai vu qui se sont fait tatouer des marsupilamis.
    et le marsupilami, c’est comme le à ma maman (qui fut à la mode)
    ça vieillit très mal !
    :))

  • Les tatouées sont sensuelles… ;)>Little Daewoo : fais gaffe, effectivement si ça se trouve, le tatouage à peine fini tu risques de sauter sur le tatoueur !
    Ah ça fait plaisir de voir des nanas qui ne crient pas d’horreur quand je dis que j’aime NTM !! Qu’est-ce qui t’es arrivé, t’étais dans la fosse ?

    >Gallïane : mdr, j’imagine la parade amoureuse : toc, toc ? Devine qui c’est !!
    Evidemment, le dos c’est l’endroit idéal pour ne pas être saoulée trop vite de son tatouage, et puis ce n’est pas le genre d’endroit qui se frippe rapidement le dos !!
    Pour ce qui est du tatoueur, j’ai tendance à penser que le mec il a ptêt pas que ça à foutre de se prendre la tête pour un motif qui si au final ne me plaît pas, se soldera par aucun tatouage… D’autant plus que je suis vraiment du genre casse-couilles !! :D

    >Annouchka : c’est vrai aussi que le tatouage s’est vraiment démocratisé ces dernières années et qu’on a tendance à voir un peu tout et n’importe quoi sur les gens… et c’est aussi pour ça que j’hésite car un motif qui me plaira maintenant ne me correspondra peut-être plus du tout dans 20 ans ?!!

    >MissBrownie : n’y a-t-il pas un côté « rebelle » en chacune des filles qui se font faire un tatouage finalement… ? :P

    >Ophélie : Whaou, 3 tatouages ?!!! Et beh, comme quoi c’est vraiment ça, quand tu commences tu ne peux plus t’arrêter !!
    Et alors après le laser, il reste encore une trace ou pas ? (c’est la question que je me suis toujours posé justement au cas où je regretterais…).

    >Annick : justement je comptais également faire un sujet sur les piercés puisque pour le coup j’en fais partie !! Mais j’ai l’impression que ça va souvent de paire le tatouage et le piercing, non ?
    Tu es piercée toi ?

    >Boo : Whaou, merci pour ces conseils !
    Pour ma copine, c’était il y a environ 6 ans, on y était déjà allées une fois avant pour quand même se renseigner. Maintenant que tu me le rappelle, c’est peut-être lors de ce rdv préliminaire qu’il lui avait dessiné le motif, j’ai un doute du coup…
    En fait son motif représentait 3 lettres entremêlées donc il aurait pu y avoir des milliers de combinaisons mais le premier qu’il lui a dessiné lui a tout de suite plu. Pour une grande indécise comme moi qui passe son temps à peser le pour et le contre, ça m’avait un peu « choquée « qu’elle dise ok tout de suite…

    >Princessevarda : ne me parle pas de la douleur, moi qui suis une vraie douillette, si un jour je le fais j’imagine déjà la séance de torture !!
    Et pour l’homme idéal, est-ce que son tatouage le rend encore plus idéal ? ;)

    >lesjoliesrobes : héhé, bienvenue !! ;)
    Le piercing sur le nombril je trouve ça joli… sur les autres ! Et puis hormis à la plage, je trouve qu’il n’y a pas trop d’occasions de l’arborer fièrement depuis que les tops au dessus du nombril sont démodés !! :P
    Pour le tatouage sur les pieds, c’est vrai que c’est très joli mais alors niveau douleur ça doit faire super mal vu que c’est direct sur l’os… :S

    >Moon : et bien on peut dire que c’était une décision mûrement réfléchie !! J’aimerais bien qu’il m’arrive la même chose ;)

    >Dom : et les dauphins bleu sur une vague alors, c’est pas le drame ça ?!!! :D

    Syboule : bienvenue ici ;)
    C’est sympa comme motifs la raie manta et le margouilla !

  • Le problème du tatouage, ben c’est justement que tu le garde toute ta vie, moi je n’aime plus du tout la même chose qu’il y a dix ans. C’est pour cela que j’ai toujours hésité.

  • Je réponds avec beaucoup de retard donc.
    Pour répondre pour le poignet. Oui ca fait mal mais non il n’y a aucun risque (Boo se demandait).

    Quant à être nympho… Les réactions des gens face au tatouage sont très étranges. Certains ne vont pas hésiter à te tripoter, que tu les connaisses ou non. Mon tatoueur est ainsi tombé sur des abrutis qui ont voulu lui lever son tee-shirt. C’est eux qui ont fini désapés :o). Moi j’ai droit ah « ohoh c’est sexy etc ». Je me demande parfois si sur une femme ca n’est pas assimilé à quelqu’un de prêt à tout, y compris en matière sexuelle.

    Normalement, un tatoueur digne de ce nom refusera de te tatouer le cou, derrière l’oreille, la main etc. Mon tatoueur quasi entièrement tatoué a attendu jusqu’il y a peu pour ses mains, parce qu’il est inévitable que ca te jouera des tours et il faut l’assumer.

    « ah oui, j’ai aussi oublié de mentionner le fait que j’ai peur qu’avec le temps la couleur noire du tatouage passe et qu’il devienne d’une espèce de couleur bleu marine pas très jolie. »
    c’est inévitable. Ca joue aussi avec l’encre utilisée par le tatoueur. Tu peux ensuite le laisser comme tel – et te dire que comme toi le tatouage vieillit – ou repiquer dessus.

    Annouchka ; tout avis est bon à donner ;). Si j’ai assumé des heures de piqures, je peux assumer que tu n’aimes pas :o)

    Pour le fait de s’en lasser ou pas. Certains de mes tatouages sont en permanence sous mon nez (avant-bras) et c’est comme s’ils avaient toujours été là.
    Mais je connais en effet plusieurs cas de personnes qui n’ont absolument pas supporté et à peine la cicatrisation faite, l’ont fait retirer.

    voilà c’était un peu long désolée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *