Du respect des transports en commun

Bonjour les amis,
aujourd’hui, deux petites anecdotes :

La scène se passe il y a 2/3 ans. Je suis assise dans le métro quand une femme âgée d’une trentaine d’années vient s’asseoir en face de moi. Elle se met à éplucher une clémentine et entreprend de consciencieusement déposer toutes les épluchures par terre sous son siège.
Je la regarde consternée et si cela me brûle les lèvres, je n’ose dire un mot. Puis elle s’essuie avec un mouchoir qu’elle dépose également sous son siège. Elle me regarde la fixer mi-ébahie / mi-furieuse devant tant d’incivilité et me demande "il y a un problème ?" d’un air mauvais.

A ce moment je n’ai qu’une envie : lui balancer tout ce que je pense de ce qu’elle est train de faire, de lui demander pour qui elle se prend de salir ainsi les transports en commun dont la particularité est d’être en commun justement donc que le minimum est de les respecter, etc, etc…
Mais je ne le fais pas. Je fait ma lâche (elle fait mon double en poids) et préfère éviter le conflit… Je suis mal, je ne sais même plus où regarder, j’ai envie de changer de place tellement elle me dégoûte mais je me dis que non ça lui ferait trop plaisir (je délire peut-être un peu d’ailleurs). Elle descend 2/3 stations après.

Plusieurs années après cette histoire me "hante" encore car je m’en veux de ne pas avoir osé lui dire ses 4 vérités…

Nouvelle scène qui se passe la semaine dernière dans le métro également. Une femme d’une bonne cinquantaine d’années est assise en face de moi dans un "carré" de 4 sièges, côté couloir. Elle farfouille dans son sac et son stick à lèvres s’en échappe et part rouler un peu plus loin en passant sous mon siège. J’essaie de le rattraper mais il est trop loin et elle me dit "laissez, laissez, de toutes façons il est fini".
Cette remarque m’interpelle. Quand bien même il est fini, je pense qu’elle peut bien aller le ramasser plutôt que de le laisser rouler dans le wagon…
Deux secondes plus tard un homme assis un peu plus loin le lui ramène. Elle lui dit avec un sourire :  "merci mais ce n’était pas la peine" et se retrouve bien embêtée avec son stick vide dans la main. Puis je la vois se pencher sur le siège côté fenêtre pour essayer de caler son stick vide entre le siège et le mur du wagon.

Cette fois-ci je me lance :

– Vous savez il y a des poubelles.
– où ?
me répond t-elle d’un air étonné en cherchant autour d’elle.
– sur les quais.
– ah oui merci
m’a t-elle répondu d’un air mi-incrédule / mi-honteux...

Puis elle a gardé son stick et est descendue à la station suivante.

Cela m’a fait un bien fou d’oser dire ce que je pensais cette fois-ci !

N’empêche, ces deux histoires me sidèrent.
On trouve parfois les wagons du métro dans un tel état de saleté, avec des papiers, des emballages, des épluchures, qui trainent partout… et on ne soupçonne jamais que des adultes lambda en soient les responsables (enfin pour ma part je pensais ça). On a tendance à se dire que ce seuls des "djeuns" sont capables d’un tel comportement.

Et pourtant… ces deux histoires prouvent bien qu’il n’y a pas que les jeunes qui ne respectent rien…

(ne parlons même pas de ceux qui osent se couper les ongles dans le métro… c’est bien simple, rien que le bruit du coupe-ongle me donne des haut-le-coeur ! Purée mais c’est un truc intime quoi, on ne sème pas ses déchets corporels dans les transports en commun !!)

16 Comments

  • Les gens sont vraiment sales et manquent totalement d’éducation… jamais je n’oserais jeter des choses dans la rue, dans le métro… j’ai été bien élevée, ça doit être pour ça !

  • Rohhh elle a du avoir trop honte, la pauvre :D

    Mais t’as bien fait, je pense que ça m’aurait démangé aussi !
    Moi quand j’ai pas de poubelle sous la main je mets dans mon sac à main, donc imagine le bordel à l’intérieur. Mais c’est toujours mieux que de jeter tout ça par terre !
    Y’en a tu te demandes comment ils ont été élevés :(

  • ComparaisonBravo pour ces remarques sur la saleté ambiante à Paris, c’est une ville merveilleuse.. ment répugnante. Cette odeur d’urine qui vous agresse quand vous rentrez dans les bouches de métro, je me dis à chaque fois que ce doux parfum pourrait coller à la peau ensuite. Les gens qui jettent tout et n’importe quoi, les incivilités et le manque de respect, de politesse.
    Par comparaison, cela fait trois fois que je pars en séjour à Londres depuis un an, et bien sûr, je prends le métro. Quel plaisir, vraiment.
    Il n’y a pas cette odeur si caractéristique, là-bas, ça sent… rien. pas de saleté non plus, les wagons sont cleans et curieusement, la population semble beaucoup plus cosmopolite et bigarrée. Alors quoi ? Ensuite, les gens sont polis, il s’excusent s’ils doivent vous déranger, avec le sourire s’il vous plait, enfin, sur les trottoirs roulants et les escaliers mécaniques, tout le monde se tient à droite, pour laisser la place à ceux qui sont plus pressés, à gauche. Quand on sort dehors, on constate que les gens ne traversent QUE sur les clous. De retour en France, les gens semblent faire exactement ce qu’ils veulent sans s’occuper des autres, c’est à dire, tout et n’importe quoi, et en aboyant en plus…, on doit passer pour des individualistes aux yeux d’anglais, d’américains ou de japonais…. Je comprends mieux maintenant pourquoi les étrangers aiment tant la France mais pas les Français…

  • dans mon immeuble aussi les gens manquent sévèrement de respect, comme le prouvent les cotons-tiges usagés (!!!) déposés dans le cendrier de l’ascenseur qui ne sert à rien soit dit en passant (mais quand même!), les os de poulet dans les escaliers, les crachats dans le hall d’entrée… etc. sauf que de sont des enfants de 1 à 15 ans qui le font et c’est tout aussi incompréhensif et révoltant.
    pour la peine, je laisserai mon protège-slip usagé sur leur paillasson demain matin hinhin
    enfin je blague mais ça me dégoûte toujours autant en attendant. bande de dégueulasses

  • je découvre ton blog par hasard, et tu as juste traduit ma pensée quoi! Le seul truc que je laisse sur les sièges ce sont les 20minutes pour les prochains qui seront heureux de les récupérer. Les gens dans le métro sont des connards. Pas capables de dire pardon alors qu’ils viennent de te bousculer t’as failli tomber, de t’exploser le pied en marchant dessus, etc…
    Incroyable quoi.
    L’autre jour j’ai même vu deux vieux de genre 60 ans s’insulter d’enculé par tram interposée, en criant histoire que tout le monde entende.
    Pareil, je pensais que c’était que les djeunz qui faisaient ça…
    Si maintenant même les gens censés donner l’exemple foirent, nous les jeunes on n’est pas dans la merde hein…

  • >Annick : Ben c’est vrai que c’est pas évident… maintenant j’avoue, j’ai bien vu qu’il y avait peu de chances pour que la nana me saute dessus alors que celle d’il y a 2/3 ans avait vraiment un air mauvais…

    >Léna : oui ça me sidère toujours les gens qui jettent des papiers ou pire des chewing-gums dans la rue (et dans le métro) alors qu’il y a des poubelles partout…

    >Annouchka : moi aussi je me retrouve souvent à la fin de la journée avec plein de trucs à jeter dans mon sac ^^

    >Delph : non mais c’est clair, elle avait l’air de débarquer…

    >Domi : je n’y suis jamais allée mais je veux bien te croire ! C’est vrai que dans le métro parisien c’est souvent chacun pour soi…

    >Jade : ah ouais c’est pas mal chez toi !! J’imagine bien le plan : « oula jsuis en retard ce matin, je me laverai les oreilles en dans l’ascenceur en descendant ! » :D
    Pas mal l’idée du protège-slip :P

    >Anyia : bienvenue :)
    C’est clair que le métro c’est toujours un peu une épreuve… même en ayant l’habitude parfois on hallucine…

    >Xia : Xia, tu es immonde :D

  • C’est comme ceux qui ouvrent leur paquet de cigarette, leur station venue et de jeter l’emballage sur leur siège ou par terre avant de se lever.
    ça coute quoi de le mettre dans la poche ou dans son sac en attendant de croiser une poubelle ???

  • Mouarf !! Le coup des épluchures, ça me fait halluciner !!!! Y’en a qui sont graves quand même….

    J’ai jamais eu le coupe ongle, mais j’ai eu une fois une dame qui se limait les ongles pas loin de moi, donc kif kif…. et ça m’avait bien dégouté !!!!

    J’sais pas, tout à l’heure dans le rer en allant à mon cours de danse, j’ai mangé une barre de céréales… et ben j’ai mis l’emballage dans ma poche et je l’ai jeté dans une poubelle sur le quai ! Visiblement ça vient pas à l’esprit de tout le monde lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *