« Là-haut », le nouveau long métrage de Pixar

Vendredi soir, j’ai eu le privilège de découvrir le nouveau film de Pixar "Là-haut" ("Up" en VO) en avant-première grâce à Chandleyr la teigne. Il sortira dans les salles le 29 juillet (pas Chandleyr, le film).

19104240_w434_h_q80

J’ai eu beau essayer, je n’ai pas réussi à vous écrire le synopsis du film sans dévoiler des éléments de l’histoire, et comme je ne veux pas vous gâcher le plaisir, je vous colle le synopsis d’Allociné qui en dit juste suffisamment !

Quand Carl, un grincheux de 78 ans, décide de réaliser le rêve desa vie en attachant des milliers de ballons à sa maison pour s’envolervers l’Amérique du Sud, il ne s’attendait pas à embarquer avec luiRussell, un jeune explorateur de 9 ans, toujours très enthousiaste etassez envahissant… Ce duo totalement imprévisible et improbable vavivre une aventure délirante qui les plongera dans un voyage dépassantl’imagination.

19044023_w434_h_q80

Mon avis :

Si je ne devais retenir qu’un seul adjectif pour résumer le film ce serait "émouvant".
Oh bien sûr il y a la dose de rire habituelle comme dans tout bon film d’animation qui se respecte, mais le film s’ouvre plutôt sur un chapitre un peu triste et l’émotion reste présente pendant tout le film à différents niveaux.

19117729_w434_h_q80

L’histoire est à la fois très ancrée dans la réalité avec ce vieux monsieur que l’on menace de mettre en maison de retraite et en même temps complètement loufoque ne serait-ce qu’avec cette maison qui s’envole grâce à des ballons !!
Mais ce n’est pas tout ! Attendez-vous à découvrir des chiens pas comme les autres ainsi qu’un oiseau pour le moins étrange…

19071272_w434_h_q80

Tous les personnages sont terriblement attendrissants : Carl, Russell, Doug le chien et Kevin l’oiseau, Ils veillent les uns sur les autres et sont tous irrésistibles.
Là-Haut est un film poétique rempli d’amour, d’espoir et de rêve. C’est cliché mais j’en suis ressortie profondément touchée.

19065617_w434_h_q80

En effet, un des effets secondaire fut pour moi (et pas mal de gens dans la salle je crois) l’ouverture des vannes lacrymales, ce qui est plutôt rare dans un film d’animation.
Je crois que j’ai pleuré 3 fois en tout pendant le film et ça a démarré dès les 10 premières minutes. Mais attention hein, pas quelques larmes de crocodile, non, non !
De bonnes vieilles chutes du niagara ! Le genre de larmes qui coulent sans sembler vouloir s’arrêter un jour, qui ruissellent dans le cou ou bien viennent mourir sur les lèvres en laissant un goût salé…

Cet effet secondaire sera sûrement plus fort chez vous mesdames mais certains spécimens mâles m’ont quand même avoué avoir eu les yeux humides…

19065618_w434_h_q80

La faute à une histoire extrêmement bien écrite, un graphisme toujours plus magnifique film après film et à une BO diablement efficace avec les petites notes de piano comme il faut dans les scènes émouvantes !

Je l’ai vu en VO mais c’est Charles Aznavour qui double Carl dans la version française et d’après ceux qui l’avaient vu une 1ère fois en VF, il semblerait qu’elle soit très bonne !

En bref, "Là-haut" est LE film à ne pas manquer cet été.

Plus d’infos sur ce film

7 Comments

  • Chouette, mon second film d’animation que j’irai voir après Coraline. En tout cas j’aime beaucoup la tête des personnages et le chien avec sa gouttière autour du cou m’a l’air bien attendrissant.
    Merci pour l’info, car je n’en avais pas entendu parler.

  • ça fait un bail que je ne suis pas allée au ciné, en plus j’ai toujours bien aimé les Pixar donc j’irai certainement le voir ! Merci pour ta critique, j’aime toujours autant avoir ton avis sur quelque chose !

  • >Kriss : oh non, tu ne te trompes pas ;)

    >Faustine : seulement ton 2ème ?? o_o
    Et Monstres & Cie ? Et Némo ? Et Wall-e ? Comment ça se fait que tu ne les as pas vus ?!

    >MissBrownie : tu ne seras pas déçue ;)

    >Annouchka : Merci, c’est trop gentil :)
    Je suis sûre que tu vas adorer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *