Les Arbitres façon Strip tease

Les amis la semaine dernière j’ai été invitée chez Gaumont à découvrir un film / documentaire pour le moins surprenant : Les Arbitres.

Les_Arbitres

Surprenant non seulement de par son sujet, les arbitres de football, mais aussi par sa forme, car il a été réalisé par l’équipe de l’émission Strip Tease.

Déjà, ça commençait bien car d’une part le foot n’est pas vraiment ma tasse de thé, et d’autre part, honte sur moi jusqu’à la fin de mes jours : je n’ai jamais vu aucune émission de Strip Tease.
Bon j’ai déjà vu des extraits par ci par là, mais je n’ai jamais regardé une seule émission à la télé.

Et bien figurez-vous que j’ai adoré ce film/documentaire !!

Alors il faut savoir qu’il s’agit à la base d’une commande de l’UEFA, Michel Platini en étant président, pour faire découvrir le métier d’arbitre et le valoriser (car les arbitres ont quand même une très mauvaise image auprès des supporters).

Maintenant, en choisissant l’équipe de Strip Tease, Jean Libon à la production et Yves Hinant à la réalisation, il ne fallait pas s’attendre à un résultat consensuel en faveur de l’UEFA…

Ce n’est donc clairement pas un film de propagande pro-UEFA, pro-foot, ou même pro-arbitres. C’est juste un film sur des hommes qui occupent une fonction clé et qui ont une pression de malade sur les épaules.

Alors de quoi ça parle concrètement ?

Pendant l’Euro 2008, 4 arbitres officiels Roberto Rosetti (Italie), Howard Webb (Angleterre), Peter Fröjdfeldt (Suède) et Manuel Mejuto Gonsalez (Espagne), ont été suivis dans leur quotidien sur le terrain et en dehors.

Le film alterne donc les séquences sur le terrain, dans les vestiaires, mais aussi à l’hôtel ou encore auprès de la famille des arbitres dans les tribunes ou chez eux.

Durant la compétition, une super opportunité s’est présentée pour l’équipe du film, beaucoup moins pour l’intéressé, Howard Webb (l’arbitre anglais incroyablement supra sexy de la mort).

Suite à une décision d’arbitrage prise contre l’équipe polonaise, ce dernier s’est retrouvé au cœur d’une incroyable polémique et est limite devenu l’ennemi n°1 en Pologne. A tel point que le président polonais lui-même a dit qu’il aimerait "tuer l’arbitre" !

C’est d’ailleurs pour cela que l’équipe du film avait choisi comme titre "Kill the referee" mais l’UEFA et La Poste, partenaire du projet, n’ont pas voulu et ont opté pour le titre beaucoup moins violent : "Les Arbitres".

Alors là, lectorat féminin pas fan de foot, malgré ces quelques lignes au dessus, tu te dis peut-être encore "très bien, mais ça parle de foot alors c’est forcément super chiant".

Et bien tu as tort !!! :)

J’ai été tenue en haleine du début à la fin !

Non seulement parce qu’on découvre les hommes qui se cachent derrière les arbitres, on plonge au cœur de leur fonction notamment en ayant accès à ce qu’ils se disent dans leurs oreillettes pendant les matches, mais aussi de leur quotidien.

Parfois on est tendu et parfois on rigole franchement.

On découvre leurs relations entre eux, avec l’UEFA, on découvre leur famille qui vibre avec eux à chaque match sur place ou derrière leur télé.
On se rend compte que finalement tout le match repose sur les décisions des discrets arbitres et pas seulement sur le jeu des joueurs superstars.

Personnellement, je ne regarderai plus jamais un match de foot de la même manière. Vraiment.

Mais aussi parce que, ne nous mentons pas, on se rince allègrement l’œil pendant 1h15 !!!

Le coup de cœur pour Howard Webb a été assez unanime au sein de la gente féminine présente ce soir là !! Il est tellement choupinou !!

HowardWebb_228x261

Bon alors déjà il lui arrive des malheurs donc on a qu’une envie : le consoler (regardez comme il a l’air malheureux…)

Ensuite il est beau. Grand. Musclé. Chauve certes, mais il a un sex-appeal de dingue !!!

C’est quelqu’un de posé, avec un regard so graaaouuu !, un sourire so miam !, une voix charmante et un accent anglais terriblement craquant !!

howard_webb

Bref, rien que pour Howard Webb, le film mérite d’être vu. SI.


Quand et où voir "Les arbitres" :

Ce soir sur Canal + à 23h45 (oui c’est tard et il faut avoir Canal +, cay nul, je suis bien d’accord) et dimanche 4 octobre à 13h05 sur Canal + Sport.
Le film sera aussi vendu en DVD avec le journal l’Equipe du 31 octobre.

Je vous laisse avec un extrait qui j’espère vous mettra l’eau à la bouche :

Et je vous recommande chaudement l’article de Petite Cervoise (à côté de qui j’ai fantasmé sur Howard et me suis moquée de l’italien (Roberto) et de son petit zizi pendant tout le film) avec son point de vue d’Italienne qui aime le foot !!

Tags from the story
, , ,

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *