Aller Simple : changer de vie

Hello les amis,

J’espère que vous avez passé un bon réveillon :)

En cette fin d’année, période propice à la remise en question, certains d’entre nous se mettent souvent à rêver qu’ils vont changer de vie. J’en fais partie.

Depuis plusieurs années, je rêve de partir vivre en Australie. Tout du moins pour un an avec un visa Working Holidays.
Je me suis toujours dit que j’allais finir mes études, rester travailler un an ou deux en France et qu’un jour je sauterai le pas. Si possible avant 30 ans parce qu’après je pense que j’aurais plus en tête des histoires de bébés et d’achat d’appartement que de vadrouillage autour du monde. Mais bon, qui sait ce que l’avenir me réserve ?

operasydney_000

Le comble, c’est qu’un ami à qui je parle de ce projet depuis plusieurs années m’a annoncé qu’il partait pour l’Australie en janvier ! Il part s’installer là bas au moins pour un an avec sa femme avec pourquoi pas le projet d’obtenir un sponsorship (une entreprise qui vous embauche et vous permet d’obtenir un visa de résident)… ça me fait tellement rêver !
Au moins le jour où je partirai, j’aurais un ami sur place ! :)

Je vous parle de ça car ce soir seront diffusés sur la chaîne Voyage deux épisodes de l’émission Aller Simple où l’on suit le parcours de personnes qui ont justement décidé de tout quitter pour aller s’installer dans un pays étranger.

A 20h40, on pourra suivre le parcours de Nori, un marionnettiste japonais qui enseigne son art à Prague en République Tchèque et à 21h05 celui de Nadine qui s’est installée au Brésil où elle a réuni des stylistes français et des couturières des favelas pour monter une marque de vêtements.

Je ne sais pas si je pourrais faire comme eux et m’installer définitivement dans un autre pays.. tout abandonner pour reconstruire une autre vie loin de ma famille et de mes amis…

Un an me paraît être une bonne durée !
Enfin… on verra d’ici un an ou deux où j’en serais, si je vous annoncerai mon grand départ ou pas ! :)

Tags from the story
, ,

14 Comments

  • un joli projet ! j’espère que tu pourras le réaliser… même si c’est parfois angoissant, stressant de partir comme ça, c’est une expérience tellement enrichissante !
    mes meilleurs voeux pour 2010

  • Si c’est l’Australie, tu n’as pas e choix que de le faire avant tes 30 ans car c’est la limite max pour le WHV… J’aurais aimé le faire aussi mais je me suis contentée du Canada! :)

  • C’est vrai que ça fait rêver… et particulièrement l’Australie !

    Ma cousine a eu un permis vacances travail l’an dernier et est partie comme ça au Canada. La fin a été dure pour elle et elle est rentrée plus tôt que prévu mais malgré tout, elle a beaucoup beaucoup appris sur elle-même et fait des choses incroyables !

  • >Mariposa : même si j’en rêve j’avoue que ça me fait également très peur…
    Mais je pense qu’il y a une notion de challenge dans ce projet, est-ce que je serais capable de le faire ?
    Néanmoins, je préférerais partir avec quelqu’un plutôt que toute seule…
    Meilleurs vœux à toi aussi ! :)

    >LeJournaldeChrys : yes ! Merci ! ;)

    >Delph : oui de toutes façons ! :)
    Ah c’est sûr que le climat n’est pas franchement le même entre les 2 pays ! :D

    >Lili : oui généralement ce type d’expérience est révélateur de plein de choses sur soi et c’est aussi pour ça que j’aimerais le faire :)

    >M1 : oui c’est sûr…
    Pour Dubaï tu dis ça à cause de la crise en ce moment ?

  • la fin de l’année, souvent un moment où l’on prend le temps de se poser pour faire un point, se demander où l’on va … et pourquoi pas Sydney ! Un an, c’est idéal pour se faire une idée, découvrir vraiment, et décider à la fin de rester ou de rentrer !

  • pour moi qui vit dans la meme ville depuis bientot 30 ans (bon aller j’avoue j’ai fait 5 ans à 10 km d’ici) ca me parait toujours insurmontable !
    en tout cas, si c’est vraiment ce que tu souhaites, fait le ! faut pas avoir de regrets

  • T’aurais du partir juste après tes études. :) C’est ce que j’ai fais, je suis partie tout de suite après le diplôme pour 1 année aux US. C’était génial ! :D

    Une fois posé, c’est dur de redécoller. ;)

  • Je passais par là par hasard et le thème du ‘grand départ’ m’est familier, pour ne par dire très familier. Et je conseille tout simplement à tous ceux qui ont envie de partir, de le faire tout simplement et de mettre leur peur de côté, sinon on ne fait jamais rien. On est toujours libre si on le veut bien! Je suis partie en Australie pendant 9 mois avant que le visa working holidays ne soit attribué aux Français (et j’en aurais bien eu besoin) mais je voulais tellement tenter l’experience que je suis partie quand même. Non seulement je ne regrette pas mais ce fut en plus une des plus belles et riches periodes de ma vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *