Votre expérience Harry Potter en un mot

J’avais prévu de poster enfin la suite de mes aventures martiniquaises mais je viens de tomber sur cette vidéo chez l’ami Cineblogywood et ça m’a toute retournée.
Alors je me suis dit qu’il fallait que je la partage avec vous.

Je les trouve grands, je les trouve beaux, je les trouve émouvants.

(Et oui j’ai pratiquement versé ma larmichette les 5 fois que je l’ai regardée…)
(non mais whaou, même Ginie, Ron et Neville sont beaux… alors qu’ils ont vécu un passage adolescent compliqué… :P) (Ginie c’est juste une appréciation personnelle, pour les 2 autres on est tous d’accord, non ?)

Je réalise que dans un mois ce sera fini pour toujours (et évidemment toute la promo du dernier Harry Potter va jouer sur cette corde ultra-sensible, j’ai bien conscience de n’être qu’une proie facile ;)).

Je tiens à (re)préciser que je fait partie des déçus des films Harry Potter (sauf le 1 et le 2 et la première partie du 7 que j’ai vraiment bien aimée) car pas assez précis pour la grande fan des livres d’Harry que je suis.

Néanmoins, je ne peux nier que si les nombreuses libertés scénaristiques m’ont fortement ennuyée toutes ces années, retrouver Harry tous les ans sur grand écran m’a toujours beaucoup plu car cela me permettait de tout de même animer « pour de vrai » tout cet imaginaire créé par J.K Rowling.

J’ai de grands espoirs pour le final, j’espère qu’il ne nous décevra pas…

Si je devais choisir un mot pour résumer mon expérience Harry Potter ce serait « marquante ». Car définitivement cette saga m’a profondément marquée, à vie.

Et vous ? :)

Tags from the story
,

6 Comments

  • Je n’ai jamais voulu voir les films, tellement j’ai aimé les livres. Trop peur d’être déçue ou que les images du film ne collent pas à celles que je m’étais construite dans la tête !

  • Autant j’adorais cette série au départ, autant j’ai décroché. L’histoire d’amour pathétique entre Harry et Ginny d’une part, et hermione et ron d’autre part, sorte de prémice d’amourettes précurseurs de Twilight, mon personnage favori qui meurt… Ca a perdu son charme à partir du tome 6, du coup je boycotte.
    Ceci dit ça a profondément marqué mon imaginaire.

    • Ah ton avis est intéressant :)

      « Pathétique », je trouve le mot un peu fort mais j’avoue avoir été un peu énervée de la manière dont se dont finies les choses entre Cho et Harry. J’ai trouvé ça un peu facile…
      Après il est vrai que le tome 6 était particulièrement chiant sauf les 100 dernières pages. Et le 7, bien que l’apothéose de toute la saga, je l’ai également trouvé en deçà de mes attentes. Après j’imagine que ce n’est pas évident de conclure une telle saga…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *