Martinique : la plage des Salines et la presqu’île de la Caravelle

Hey, vous vous souvenez que je n’avais pas fini de vous raconter mon séjour en Martinique ??!
Allez on reprend le fil de l’histoire à grand renfort de photos ! :)

Après notre dimanche au Diamant et nos visites de la Savane des esclaves et de la maison de la canne, le lundi nous nous sommes fait une petite journée farniente en allant faire les crêpes sur la plage des Salines.

La fameuse plage des Salines devrais-je dire, car elle est réputée pour être la plus grande et la plus belle plage de la Martinique. Les Salines sont rattachées à la commune de Sainte-Anne (c’est en partie pour l’attractivité de cette plage que j’avais réservé à Sainte-Anne).

Pour être tout à fait franche, j’ai trouvé cette plage sympa mais elle ne m’a pas non plus transboulversifiée. Peut-être car il avait pas mal plu, au bord il y avait pas mal de sable dans les vagues donc il était préférable d’aller assez loin.
J’ai eu plus de plaisir à barboter sur la plage du Marin et celle du Diamant.

A cause d’un bien méchant coup de soleil attrapé la veille sur le bras, j’ai dû me fabriquer une manche avec mon paréo pour me protéger, très classe, n’est-ce pas ?!


Clyne, visiblement très heureuse sur la plage des Salines…
(une clé de voiture se cache sur cette photo, la retrouverez-vous ? :P)

Le lendemain nous sommes allés nous promener sur la partie est de l’île, exposée à l’océan atlantique. Nous avons fait une petite randonnée sur la pointe de la Caravelle, elle même située sur la presqu’île du même nom.
Il s’agit d’une réserve naturelle protégée et gérée par le parc naturel régional de la Martinique qui a créé 2 balades bien balisées : celle du petit sentier et celle du grand sentier.


Grand sentier ?  Petit sentier ? Quel dilemme !
Laissons le gamin ici, il nous encombrera de toutes façons !

Comme nous n’avons pas super bien géré notre timing, au lieu d’arriver tôt nous sommes arrivés vers 11h donc nous nous sommes dit qu’il n’était peut-être pas super prudent de partir pour une rando de 3h30 en plein cagnard sans avoir mangé… (ah les randonneurs du dimanche ! Au moins nous avions des chaussures adéquates, ouf ! :P)
Nous avons donc fait le petit sentier dont le parcours durait 1h30.

Il permet de découvrir la mangrove, sa faune (notamment le crabe « se ma fot ») et sa flore avec les palétuviers aux racines impressionnantes !

J’ai adoré cette balade car pour être franche, avant d’aller en Martinique je ne savais même pas ce qu’était une mangrove ! (ni même que ça existait du coup…)
Il s’agit d’une forêt qui se développe sur le littoral (les pieds dans l’eau) dans les régions subtropicales.

Le fameux petit crabe Se ma fot (aussi appelé crabe violoniste) avec sa grosse pince !

Plusieurs crabes se cachent dans cette image !

Et là, ce que l’on pourrait prendre pour des petits cailloux, ce sont des crabes par milliers ! :)

Encore un petit crabounet trop chou sur son monticule

Donc comme le voyez, au début le palétuvier est un mignon petit arbuste…

Et puis les choses se corsent un peu au niveau des troncs / racines…

Et ça devient un sacré sac de nœuds !!

C’était vraiment dingue toutes ces racines !

Sinon on a aussi croisé le petit lézard local, l’anolis roquet :

Et une autre petite bébête à coquille :

Puis après cette petite balade, nous sommes allés manger et nous baigner sur la plage de Tartane (pas top top d’ailleurs, un peu trop en bordure de route) …

La suite très vite ! ;)

En attendant, vous pouvez voir plus de photos sur Flickr.

Et les précédents épisodes :
Et ce voyage en Martinique alors ?
Martinique : découverte des plages du sud
Martinique : l’héritage de la canne à sucre et de l’esclavage

Tags from the story
, , ,

12 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *