Stromae m’a eue

S’il y a bien une phrase que je ne pensais jamais dire un jour c’est bien : “j’adore Stromae”.
Ahaha, cte blague.
Stromae, le mec qui a sorti une chanson dépressive avec un canard qui agonise derrière, sur laquelle tout le monde se trémousse en soirée alors que les paroles donnent envie de se tuer. Non merci, très peu pour moi.

Et puis cet été, les amis avec qui j’étais en vacances m’ont fait regarder le clip de Papaoutai car “il est super original, il faut que tu le voies”. S’il m’a passablement angoissée, je dois dire qu’il m’a interpellée, tout comme les sonorités de guitare africaine de la mélodie. (j’adore ce type de son)

Et puis j’ai arrêté de m’en soucier jusqu’à la rentrée où à force d’entendre un peu partout parler du “phénomène Stromae dont le 2ème album est génial”, j’ai voulu écouter par moi-même pour me faire ma propre idée.

Et là, la claque. Pas frontale, non. Insidieuse plutôt.

stromae-racine-carree

1ère écoute de l’album (Racine Carrée) sur Deezer : sons eurodance qui me rappellent “Alors on danse” et thématiques de chansons chelou (cf. la chanson “Moules frites”). Mélange étrange.

2ème écoute : ah mais en fait j’aime bien les ptits sons bien dansants par ci, par là.

3ème écoute : ah mais j’aime aussi beaucoup les textes !

Et donc une semaine après Racine Carrée tourne en boucle sur mon iPod. Et je connais presque par cœur le clip de Papaoutai :P

Les mélodies de prime abord criardes façon eurodance sont en fait hyper efficaces et originales et les textes… bah pareil en fait.

Mes gros coups de cœur sont Papaoutai pour sa mélodie, son clip et surtout cette phrase “tout le monde sait comment on fait les bébés mais personne sait comment on fait les papas”, tellement vraie.
J’adore aussi “Bâtard”, la fameuse “Moules frites” ou comment parler du sida d’une manière plus qu’originale avec une mélodie lancinante absolument géniale, “Ave Cesaria”, hommage à Cesaria Evora, et “Tous les mêmes”.

En revanche, malgré plusieurs écoutes, je ne suis toujours pas fan de “AVF” (“Allez Vous Faire…”) en featuring avec OrelSan et Maître Gims. Le fait que je ne supporte pas Gims ne doit pas aider mais je ne trouve aucun sens à cette chanson.

Du coup je me suis dit que ces sons bien puissants devaient être un peu foufous à entendre en concert ! Les 2 premières dates du Zénith (en avril !!) sont complètes mais il est prévu qu’une 3ème soit ouverte. Je suis aux aguets. Je veux entendre le “phénomène” en vrai.

Et vous, c’est quoi votre avis sur Stromae ? :)

Tags from the story
,
Join the Conversation

11 Comments

  1. says: balbc

    C’est marrant, on avait un peu le même genre de conversation sur Stromae vendredi soir, son premier album m’avait laissée complètement indifférente mais celui-ci… pfiou…
    Ma petite chouchoute en ce moment c’est “formidable”.

    (et puis rien à voir mais je le trouve tellement gracieux Stromae !)

    :)

  2. says: Mae

    Ahah bienvenue au club ! il n’y a que les imbéciles qui ne change pas d’avis …bé voila ^^ Moi non plus je n’aurais j’amais pensé aimé Stromae … et aujourd’hui ces chansons passent en boucle dans mes oreilles …et dans ma tête surtout ! oui le genre de chanson qui restent dans la tête ! hier c’était Paulo aime les moules frites, avant hier impossible de dormir: on était formidables,moi j’étais fort minable … XD enfin bref tout ça pour dire qu’il nous à bien eu ;)

  3. says: shalima

    Ben pareil, c’est trop bizarre… “Alors on danse” j’ai fini par bien aimer, mais sans plus, et là, grosse claque avec “Formidable”. Je sais pas, cette chanson me file les larmes aux yeux…

  4. says: pacloue

    Moi c’est pareil, je suis complétement fan et ses paroles assez tristes tranchent avec la musique, bref j’adore
    les classiques bien sur mais aussi quand c’est!!

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *