Australie : les Atherton Tablelands

J’avais prévu de passer 1 jour et demi dans les Atherton Tablelands (ou le plateau d’Atherton en français). Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre mais je savais qu’il y avait des chutes d’eau, des lacs volcaniques, un figuier rideau impressionnant et des ornithorynques, un des nombreux animaux emblématiques de l’Australie.

Le changement de paysage pendant que j’étais au volant a été encore une fois assez saisissant. Je suis passée des champs de canne à sucre à des étendues plus arides avec de grosses termitières… puis des plaines d’herbes vallonnées avec des vaches !

australie-queensland-atherton-tablelands
australie-queensland-atherton-tablelands
Mareeba

J’ai fait un stop dans la ville de Mareeba après 1h30 de route. La ville en elle-même n’a pas un grand intérêt (une rue principale avec des commerces) mais j’en ai profité pour aller faire un tour à l’office du tourisme pour exploiter au mieux les 24h que j’allais passer dans le coin. Une chose qui m’a étonnée dans cette ville : c’est là que j’ai vu le plus d’aborigènes (en dehors des réserves) en Australie.

A côté de Mareeba, il y a une réserve où l’on peut observer  et nourrir des rock wallabies. Ça avait l’air sympa mais le prix et mon manque de temps m’ont empêchée d’y aller. Si on aime le café il y a aussi une plantation à visiter. N’aimant pas ça, j’ai passé mon tour.

J’ai repris la route pour aller voir un lac mais je ne me souviens plus de son nom (peut-être était-ce le grand lac Tinaroo ?) mais honnêtement, hormis la « Purple swamphen » aux griffes impressionnantes ci-dessous et quelques pélicans, je n’y ai pas trouvé un grand intérêt à cette saison. En été, ce doit être totalement différent (et plus peuplé !).

australie-queensland-atherton-tablelands-pelican

australie-queensland-atherton-tablelands-purple-swamphen

australie-queensland-atherton-tablelands-purple-swamphen
Le Curtain Figtree

Je suis ensuite allée directement observer le fameux Curtain Figtree qui est effectivement impressionnant :

australie-queensland-atherton-tablelands-curtain-figtree

australie-queensland-atherton-tablelands-curtain-figtree

australie-queensland-atherton-tablelands-curtain-figtree
australie-queensland-atherton-tablelands-curtain-figtree
Malanda Falls

Avant d’aller découvrir mon gîte pour la nuit, je me suis arrêtée aux Malanda Falls et… elles n’avaient franchement aucun intérêt en hiver. En été, cela fait une piscine avec une cascade :)

australie-queensland-atherton-tablelands-malanda-falls

Mon gîte : le Chambers Wildlife Rainforest Lodges

Je me suis ensuite rendue à mon gîte à 10 minute de là, situé à côté du Lac Eacham : Chambers Wildlife Rainforest Lodges.

L’intérêt de ce gîte est l’observation de la « vie sauvage » comme l’indique son nom. Il est située en bordure de la forêt tropicale donc est vraiment plongé dans la nature ! Pour une fois je suis arrivée avant la nuit mais la route pour y accéder, enfin le chemin boueux dans la forêt, m’a encore une fois bien détendue ^^

Le propriétaire m’a dit qu’il m’avait attribué une sorte de « honeymoon lodge », apparemment un peu mieux que les autres. Cool ! :)
Le bungalow était spacieux et confort, avec 2 terrasses, mais assez sombre car on est assez bas dans la forêt et entouré d’arbres donc il y a très peu de lumière qui rentre. Mais bon, après tout, ce n’était pas le but, je n’étais là que pour dormir et sinon être dehors à observer les animaux !

australie-queensland-atherton-tablelands-chambers-wildlife-rainforest-lodge

La vue de ma terrasse principale :

australie-queensland-atherton-tablelands-chambers-wildlife-rainforest-lodges
australie-queensland-atherton-tablelands-chambers-wildlife-rainforest-lodges
australie-queensland-atherton-tablelands-chambers-wildlife-rainforest-lodges
australie-queensland-atherton-tablelands-chambers-wildlife-rainforest-lodges
australie-queensland-atherton-tablelands-chambers-wildlife-rainforest-lodges

L’observation des oiseaux

Dans chaque bungalow on retrouve un guide des différentes espèces d’oiseaux et autres marsupiaux que l’on peut observer dans le coin. Il y a aussi une plateforme d’observation avec des chaises face à la forêt où, le soir, les propriétaires vont mettre un peu de miel sur les arbres pour faire venir les marsupiaux nocturnes comme les opossum et les bandicoots !

En arrivant, le propriétaire absolument adorable m’a demandé si j’avais des fruits avec moi pour faire venir les oiseaux. Je n’en avais pas alors il m’a gentiment donné une pomme et m’a conseillé de la couper en morceaux et de la mettre sur ma terrasse pour voir les oiseaux arriver !
C’est ce que j’ai fait juste après mon installation et magie, les oiseaux sont arrivés ! C’était génial !!

Voici l’oiseau emblématique des Atherton Tablelands : le Victoria’s Riflebird. Ici c’est une femelle :

australie-queensland-atherton-tablelands-victorias-riflebird

J’aime bien cette photo « ratée » :

australie-queensland-atherton-tablelands-victorias-riflebird

La coquine a réussi à se tirer avec un énorme morceau de pomme entre les griffes !

australie-queensland-atherton-tablelands-victorias-riflebird

australie-queensland-atherton-tablelands-victorias-riflebird
J’ai tout de même pu voir un mâle également :

australie-queensland-atherton-tablelands-victorias-riflebird
Ma pomme a même attiré une des brushturkeys qui se promenaient en bas de ma terrasse ! Elle a monté les marches sans peur (moi un peu, c’est assez gros quand même) et s’est hissée d’un coup sur la rambarde !!

australie-queensland-atherton-tablelands-brushturkey

L’observation des ornithorynques – partie 1

Je suis ensuite repartie du gîte pour aller à 5 minutes de là observer des ornithorynques dans leur milieu naturel (près de la pizzeria « Chez Nick »). Les ornithorynques sont l’un des animaux emblématiques d’Australie : une sorte de loutre avec un bec. On les retrouve d’ailleurs sur les pièces australienne de 20 cts !
Seuls 1% de gens dans le monde ont la chance d’en voir dans leur milieu naturel ! (et 10% des Australiens). C’était donc un vrai challenge ! :)
Il y a un petit cours d’eau avec un pont. On peut soit rester en haut et observer depuis le lieu dédié ou bien descendre sous le pont. J’ai fait les 2 mais je n’ai pas vu l’ombre d’un ornithorynque ! Déception !!
Souvenir de ce long moment d’attente près de l’eau :

australie-queensland-atherton-tablelands

C’était ensuite l’heure de manger et j’ai voulu faire quelques économies en mangeant pas cher mais j’étais désespérée devant les Mac&Cheese déshydratés de la supérette  et les 2/3 snacks où manger gras du village. J’aurais pu acheter de quoi me faire à manger dans mon bungalow mais étant donné que je ne restais qu’une soirée, je ne voulais pas acheter d’aliments que je ne pourrais pas conserver.
Je me suis donc rabattue chez la fameuse pizzeria « Chez Nick« . C’est un grand resto qui a l’habitude d’accueillir des touristes, il y avait d’ailleurs un groupe ce soir là avec un mec qui faisait de la musique, mais qui n’est pas donné pour juste une pizza.
Je n’ai quand même pas regretté mon choix car ma pîzza était vraiment délicieuse !

australie-queensland-atherton-tablelands-nicks-pizzeria-yungaburra

L’observation des marsupiaux

En revenant (sur la route boueuse dans la nuit noire) au gîte, je suis allée observer les animaux sur la plateforme. J’ai eu la chance de voir un opossum rayé ainsi qu’un bandicoot ! (moi qui n’avait en tête que l’image du jeu Crash Bandicoot, j’ai trouvé ça rigolo d’en voir un en vrai ! ^^).
(bon malheureusement j’ai oublié de monter les ISO de mon appareil donc mes photos sont trop sombres… #boulet)

australie-queensland-atherton-tablelands-chambers-wildlife-rainforest-lodges-bandicoot
australie-queensland-atherton-tablelands-chambers-wildlife-rainforest-lodges-striped-possum

australie-queensland-atherton-tablelands-chambers-wildlife-rainforest-lodges-striped-possum

J’ai aussi essayé de prendre en photo le ciel qui était absolument sublime, avec les étoiles et la voie lactée, comme toujours en Australie… mais ce fut un échec malgré ma pause longue.

20140729 203652

Il ne faisait vraiment pas chaud dans mon bungalow et j’avoue que m’endormir encore une fois en plein cœur de la forêt ne me rassurait pas vraiment. Il faisait nuit noire sur mes 2 terrasses et j’ai encore dû me forcer à chasser les pensées de tueur qui viendrait m’égorger pendant la nuit sans que personne ne s’en rende compte de ma tête…

20140729 211458

Le lendemain j’ai pris mon petit-déjeuner face à la forêt et à ses bruits incroyables comme toujours. J’ai remis quelques morceaux de pomme et j’ai pu attirer un Victoria’s Riflebird qui a bien aimé ma Gopro (il faudra que je monte une vidéo à l’occasion…) et un Black Butcherbird :

australie-queensland-atherton-tablelands-victorias-riflebird

australie-queensland-atherton-tablelands-black-butcherbird

australie-queensland-atherton-tablelands-black-butcherbird
Le lac Eacham

Je me suis ensuite rendue au fameux lac Eacham. C’est un lac volcanique dans lequel on peut se baigner (en été mais je vous rappelle que j’étais là bas en hiver). On peut également faire le tour du lac et regarder tous les panneaux explicatifs des légendes aborigènes et de la faune et la flore locale. J’ai encore vu des arbres hallucinants et aperçu un musky rat kangaroo ! (qui a filé avant que j’aie eu le temps de dégainer l’appareil)

australie-queensland-atherton-tablelands-lake-eacham

australie-queensland-atherton-tablelands-lake-eacham
australie-queensland-atherton-tablelands-lake-eacham

Le tour fait 3 km. En marchant d’un bon pas et en m’arrêtant pour prendre quelques photos et lire les panneaux j’ai mis environ 50 minutes.
Cette balade était très sympa même si je l’ai trouvée un peu longue car comme j’étais dans les arbres je ne voyais pas bien où je me situais sur le parcours, ça m’angoissait un peu (surtout qu’à 10h du matin je n’ai rencontré que 4/5 personnes).

australie-queensland-atherton-tablelands-lake-eacham

australie-queensland-atherton-tablelands-lake-eacham

australie-queensland-atherton-tablelands-lake-eacham

australie-queensland-atherton-tablelands-lake-eacham

australie-queensland-atherton-tablelands-lake-eacham

australie-queensland-atherton-tablelands-lake-eacham

australie-queensland-atherton-tablelands-lake-eacham
Les tree kangaroos

J’ai ensuite repris la route pour aller à la Nerada Tea Plantation où le propriétaire du gîte m’avait dit que je pourrais observer des tree kangaroos (littéralement des « kangourous d’arbres » qui grimpent donc dans les arbres !). Je n’ai pas été déçue cette fois-ci car il y en avait bien un tout en haut d’un arbre et nous étions plusieurs avec nos gros zooms sur nos appareils photo à essayer de le prendre en photo. Il était trop mignon à grignoter ses petites feuilles ^^

australie-queensland-atherton-tablelands-tree-kangaroo

australie-queensland-atherton-tablelands-tree-kangaroo
australie-queensland-atherton-tablelands-tree-kangaroo

J’ai ensuite tout de même pris un thé avec un scone à la boutique/salon de thé et c’était très bon. Je n’ai pas visité la plantation parce que je manquais de temps et puis cela ne m’intéressait pas plus que ça.

australie-queensland-atherton-tablelands-nerada-tea-plantation

J’ai aussi croisé cet oiseau rigolo à la plantation mais impossible de savoir duquel il s’agit :

australie-queensland-atherton-tablelands-nerada-tea-plantation

En repartant mon GPS m’a fait quelques frayeurs à me faire passer sur des routes qui n’en étaient pas vraiment au milieu des champs (plutôt des gros gravillons avec des gros trous de temps à autre…), heureusement que j’ai pu ainsi voir de jolis paysages parce que j’étais super stressée à l’idée de ne pas retrouver la route principale et d’abîmer ma voiture de location !

australie-queensland-atherton-tablelands

australie-queensland-atherton-tablelands

L’observation des ornithorynques – partie 2

Je me suis ensuite rendue aux Tarzali Lakes où le propriétaire du gîte m’avait dit que je pourrais observer des ornithorynques de manière sûre. Après avoir reçu des indications sur la manière de les observer et payé 5$ pour toujours (j’ai une carte maintenant et je peux y revenir à n’importe quel moment, ce sera gratuit ^^), je me suis rendue près du mini lac où ils étaient censés se trouver. J’étais accompagnée d’un couple d’Australiens d’une cinquantaine d’années, très sympas.

Et là, magie,  les ornithorynques sont apparus ! C’est très furtif, mieux vaut avoir un appareil photo en mode rafale parce qu’ils nagent à la surface une seconde et hop ! Ils replongent la seconde d’après !
Nous sommes restés une bonne trentaine de minutes à les observer et à papoter, j’ai beaucoup apprécié vivre ce moment avec ces gens.

australie-queensland-atherton-tablelands-ornithorynque

australie-queensland-atherton-tablelands-ornithorynque

 

australie-queensland-atherton-tablelands-ornithorynque

australie-queensland-atherton-tablelands-ornithorynque

australie-queensland-atherton-tablelands-ornithorynque

La route des chutes d’eau

Puis je suis repartie sur la route des chutes d’eau pour voir les 3 principales : Millaa Millaa falls, Zillie Falls et Elinjaa Falls.

Millaa Milla Falls : 

Sur le net quand vous recherchez des photos des Millaa Millaa Falls, on vous montre une chute d’eau de paradis au milieu d’une végétation luxuriante… alors en fait c’est pas trop ça. Bon après c’est peut-être encore une fois parce que j’y étais en hiver… mais c’était tout de même joli à voir.

australie-queensland-atherton-tablelands-millaa-millaa-falls

australie-queensland-atherton-tablelands-millaa-millaa-falls

australie-queensland-atherton-tablelands-millaa-millaa-falls

En repartant, il y avait quelques vans intéressants sur le parking (les vans de Jucy me font toujours rire !) ^^

20140730 152008

20140730 152018

20140730 152040

Zillie Falls : 

On arrive par le haut de la chute et descendre pour la voir d’en bas est un vrai parcours du combattant ! En effet le chemin était extrêmement boueux et glissant (et je le rappelle c’était la saison sèche !!). Tout ce que je galérais à descendre sans tomber, je me demandais bien comment j’allais le remonter car j’étais donc toute seule contrairement aux autres personnes qui se soutenaient entre elles. Heureusement quelques branches m’ont secourue ^^
Mais j’avoue que ça en valait la peine et puis c’était l’aventure !!

australie-queensland-atherton-tablelands-zillie-falls

australie-queensland-atherton-tablelands-zillie-falls

australie-queensland-atherton-tablelands-zillie-falls

australie-queensland-atherton-tablelands-zillie-falls

australie-queensland-atherton-tablelands-zillie-falls

En revanche j’ai flingué mes baskets… j’avais l’air d’une grosse pouilleuse le soir en prenant l’avion !

20140730 154211

Cette demoiselle avait tout compris ! (ou était-elle inconsciente ?)

20140730 153753

Ellinjaa Falls : 

australie-queensland-atherton-tablelands-ellinjaa-falls

australie-queensland-atherton-tablelands-ellinjaa-falls

J’ai fait ce parcours des 3 chutes assez rapidement : 15-20 minutes par chute, le temps d’apprécier et de prendre quelques photos. Encore une fois, j’y étais en hiver. J’imagine qu’en été on y reste plus longtemps pour s’y baigner et ça doit vraiment avoir un côté exotique !

J’ai ensuite repris la route pour retourner à l’aéroport de Cairns et prendre un avion pour Brisbane tard le soir. Quelques paysages sur mon chemin (dur dur de prendre un coucher de soleil en conduisant ! ^^) :

australie-queensland-atherton-tablelands

australie-queensland-atherton-tablelands

20140730 181719

Une petite nuit d’hôtel à Brisbane et le lendemain matin je reprenais l’avion vers les Whitsunday Islands, mon plus beau souvenir de ce voyage !! (donc à suivre très vite ! ;))

A lire aussi :
Tous les articles sur mon road trip dans le Queensland.
Tous mes articles sur l’Australie.

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *