Langue de belle-mère

Toujours dans le cadre de la thématique « vie de couple », aujourd’hui parlons des des belle-mères !

Il est plutôt courant d’entendre des gens vous raconter « la dernière de la belle-mère », il n’y a qu’à regarder le site VDM pour voir que les belle-mères sont une ressource d’anecdotes inépuisables !

Sansevière ou Langue de belle-mère (source photo)

Pour ma part, je n’ai pas eu beaucoup de belle-mères dans le sens « relation longue avec le fiston » j’entends.

Je qualifierais ma relation avec ma première belle-mère de neutre. J’étais la copine de son fils au lycée, on était encore jeunes. Je squattais pas mal chez eux et j’avais même été invitée en week-end en famille mais notre relation n’a jamais été plus poussée que ça.

La deuxième, aaaaah la deuxième.
Un amour de belle-mère. Une seconde mère presque. Je m’entendais divinement bien avec elle, j’adorais discuter avec elle, faire des courses avec elle… Elle n’avait que des garçons donc je pense que ça jouait un peu. Bon et puis il faut dire que j’étais quasiment tout le temps chez elle donc forcément, ça aide à tisser des liens. Cela m’avait fait beaucoup de peine de ne plus la voir au moment de notre séparation.

La troisième était sympa mais j’ai toujours senti qu’elle avait une relation très forte avec son fils et je pense avoir eu du mal à trouver ma place là-dedans. Parfois c’était super sympa et parfois une ou deux piques surgissaient de nulle part. Pas évident à gérer pour moi. Mais comme elle habitait loin, heureusement ce n’était pas au quotidien.

Puis il y a les belle-mères de mon entourage.

Ma grand-mère vis à vis de ma mère par exemple. C’était le genre protectrice de son fils  qui aimait bien ma mère mais de loin je crois. Elle se disait peut-être qu’elle n’était pas assez bien pour mon père ? Je pense que c’est très dur à vivre en tant que belle-fille.

Ma mère qui est du genre sympa je pense. Très présente mais compréhensive, toujours prête à rendre service et qui ne s’immisce pas dans la vie de couple de ses enfants. La belle-mère parfaite ?! (je ne suis évidemment pas objective :P)

Bref, je pense qu’il y a autant de types de belle-mères que  de types de couple mais pour ma part je pense qu’avoir une bonne relation avec ses beaux-parents est important. Ca peut paraître bête dit comme ça mais pour certaines personnes la belle-famille n’est pas un critère important dans le couple. Pour ma part, ça l’est :)
Le top étant de voir les deux belles familles bien s’entendre et de réussir à faire de grandes fêtes de famille avec tout le monde ! (oui j’ai des idéaux très bisounours…)

Et vous ?  Quelle est votre relation avec votre belle-mère  et vos beaux-parents en général ?  Est-ce que votre relation est importante dans votre couple ?

Cet article s’inscrit toujours dans le cadre d’un partenariat sponsorisé avec le gala Juste pour rire dont l’intitulé cette année est «Just for love» (un événement CANALSAT en partenariat avec Comédie+).
N’hésitez pas à participer  au concours VDM organisé pour l’occasion : les meilleures anecdotes « vie de couple » seront jouées par Arthur pendant le spectacle.

Tags from the story
,

6 Comments

  • ma belle-mère est adorable, elle me considère comme la fille qu’elle n’a jamais eue. mais bon, on n’a pas le même style donc je mords sur ma chique la plupart du temps.

    sinon, ce n’est pas très important pour moi la belle-famille. mes beaux-parents n’ont encore jamais rencontré ma mère et je ne m’en porte pas plus mal.

    le géant ne voit ma mère que quelques fois par an (noël, mon anniversaire, l’anniversaire de ma mère et la fête des mères) et il s’en porte très bien aussi je pense :-)

  • ma moche-mère est horrible. Elle est raciste (je suis blanche, elle ne s’en remettra jamais), ma belle-mère est menteuse, ma belle-mère est odieuse avec son fils, mon doudou. ma belle-mère a dit que mes enfants (donc ceux de son fils aussi!) ne serons jamais ses petits-enfants. elle est méchante. cruelle. nous avons dû mettre prés de 20000km entre elle et nous pour avoir un peu la paix… oui, parce qu’elle nous a harcelé aussi. je deteste l’expression belle-mère. la mienne elle est moche

  • Ma belle-mère je l’adore… surtout quand elle ramène plein de choses dans sa valise de fort-fort lointain, croyant qu’ici on a rien à becqueter et surtout qu’elle se perd dans le métro ;-)

  • Pour ma part je n’ai finalement connu qu’une seule belle-mère, n’ayant pas eu de relations très longues avant (3615 ma laïfe ;)). Je n’ai donc pas trop de point de comparaison direct, mais ma relation avec ma belle-mère actuelle est très bonne. Elle n’est pas du genre à s’immiscer (c’est plutôt nous qui appelons qu’elle, elle n’est pas très téléphone), est sympa et accueillante. On verra comment les choses évolueront si on a des enfants un jour, si ça change la donne. De manière générale elle est indépendante, a toujours bossé et a donc habitué ses enfants à gérer en partie la maison (je la remercie tous les jours !), à être responsables. Elle ne se mêle pas non plus de nos projets (pas de pression) mais nous accompagne.

    Quand je vois mes grands-mères en tant que belles-mères, globalement ça se passe bien aussi, pas de conflits ou de piques mesquines à déplorer. Je vis dans le monde des bisounours ou quoi ?

    Quant à ma mère en belle-mère, l’homme n’a pas l’air de s’en plaindre. J’apprécie qu’elle ne nous mette aucune pression pour des projets type mariage/bébé ! Et elle aime je crois beaucoup l’homme qui la fait rire.

    Enfin nos deux familles se sont rencontrées et s’apprécient, on a même fait un diner de Noel ensemble l’an dernier, j’ai adoré !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *