Week-end surf en mode bisounours (part 2)

Je disais donc qu’après l’épisode de l’écharde nous sommes partis pour notre premier cours de surf avec Éric notre gentil moniteur.

Le beau temps du matin, le déjeuner au soleil et le farniente au bord de la piscine étaient loin, nous allions surfer sous la pluie battante et le ciel gris menaçant, youhou ! ^^

photo par Olivia

Olivia un peu éprouvée a décidé de rester sur la terre ferme et a pu immortaliser nos premières vagues de débutants.

Alors déjà au début il faut trouver son pied d’appui pour savoir comment se placer sur la planche. Évidemment, je n’ai pas trouvé le mien, j’étais à l’aise sur les 2 pieds. De toutes façons ça n’allait pas être bien grave puisque me lever sur ma planche était un peu utopique.

Technique pour trouver son pied : se faire tirer par le moniteur sur le sable
(j’avoue, j’ai un peu honte de mon jeu de mots :P)

Pour cela il eut fallu que j’aie de la force dans les bras, les abdos et les cuisses ce qui n’est pas mon cas. Encore moins après 10 allers/retours bord de l’eau-lutte contre les vagues-milieu de l’eau.

L’avantage du mauvais temps : les couleurs de nos planches de surf ressortent vachement bien !

Quelques petites photos avant de s’y mettre :

la photo en mode surfeurs hawaïens

C’était bien joli de se préparer à se lever mais avant il y avait un tout petit détail qu’il fallait régler : aller dans l’eau.
Alors qu’il faisait froid dehors et que le ciel était gris foncé. C’est simple j’ai mis un pied dans l’eau, j’ai cru mourir tellement ça faisait mal de froid. Suchablog et moi avons donc fait demi-tour gentiment puis avons rassemblé nos forces pour y retourner ensuite.
Notez que les autres tarés s’étaient jetés dans l’eau en courant, hallucinant. J’avoue tout de même que la combi amorti bien le froid. Mais pour les pieds, au secours.

Les 2 frileux retardataires…

Comment ça nos combis ne sont pas mouillées jusqu’en haut ?

Et ensuite c’était parti !
Chacun prend sa planche, l’emmène relativement loin du bord mais pas trop quand même. Ensuite on voit la vague au loin, on monte sur sa planche allongé, on rame un peu pour pouvoir surfer sur la vague et ne pas se laisser submerger et quand elle arrive YOUHOU on glisse c’est trop foufou !!

Le but était de rapidement essayer de se lever mais vu que je galérais, j’ai préféré profiter de mes vagounettes allongée en levant les bras et en criant youhou jusqu’au bord :)
C’est vraiment une sensation marrante. Dès que la vague arrive, c’est comme si on nous avait collé un propulseur au bout du surf et hop c’est le décollage !

Marinette, la reine du surf !
Alors que nous étions encore tous en train de s’installer, elle était déjà debout ^^

Mais elle s’est vite faite rattraper par la grande Shalima !

Une naïade sur la plage…

Malvi et Marie ont trop la surf attitude

… et une autre… le coin était bien fréquenté !

Après la pluie le beau temps…

Petite démo de Rico avant de partir !

La teamsurf après l’effort !

C’était très sympa et c’est encore une fois un peu frigorifiés une fois la combi enlevée que nous avons sauté dans nos douches chaudes avant de repasser une sympathique petite soirée au centre à rejouer au Time’s Up ^^

Eric Rohmer !

Le lendemain, nous avions stand up paddle le matin. Il s’agissait de rester debout sur une planche et de pagayer pour avancer. Le cours avait lieu sur le lac de Vieux Boucau et encore une fois, il faisait bien moche avec de la pluie…
Très vite tout le monde a voulu esquiver mais on a fini par se motiver les uns les autres, bisounours que nous étions pour aller prendre la pluie tous ensemble ! La dynamique de groupe, c’est fort ! Noémi et Guillaume ont quant à eux joué les paparazzi :)

Les Dalton avant la mise à l’eau

Photo par Suchablog

Rico en train de faire son crâneur :P
(photo par Suchablog)

On démarre à genoux pour trouver son équilibre…
(photo par Suchablog)

Puis on se met debout et on fait attention à ne pas tomber !
(photo par Suchablog)

J’ai beaucoup aimé cette activité (et je crois bien que j’étais la seule :P). Je n’avais tellement pas envie de tomber dans l’eau, parce qu’elle était froide et parce qu’il y avait sûrement des milliers de poissons dedans, que ça m’a motivée pour être concentrée et gérer suffisamment pour ne pas tomber !
C’est donc sèche et non sans une petite fierté que j’ai terminé le cours :D

photo par Rico

La séance  ne s’est pas passé exactement pareil pour tout le monde et notamment pour Shalima qui a bien galéré puisqu’elle avait perdu sa dérive !

Le midi le soleil était revenu et nous avons pu de nouveau manger au soleil avant notre deuxième séance de surf !

Une petite tresse pour le surf

(photo par Shalima)

Pause onirique en attendant le cours de surf…

Il faisait beau et l’océan n’attendait plus que nous pour le dompter ! (au moins :P)
Pendant ce temps Noémi et Guillaume en ont profité pour aller faire une petite balade à vélo et nous en ramener de bien jolies photos… (teasing !)

La teamsurf  (réduite) prête !

(photo par Shalima avec l’effet miniature)

Les vagues étaient nettement plus mousseuses et « violentes » que la veille, c’est à dire que lorsque l’on croyait que la vague était finie, il y en avait une autre et encore une autre juste après. Du coup j’ai trouvé les allers-retours bord de l’eau-milieu de l’eau un peu plus fatigants. Mais c’était top et surtout avec ce temps ! On s’est régalés dans l’eau et en photo !

La surf queen toujours classe



Décomposition du mouvement…

… et hop !

Debout !

Et maintenant, voici nos exploits en vidéo !

A la fin de la séance, Eric a proposé à Marie de faire son premier take-off, c’est à dire aller au loin en ramant, sélectionner la bonne vague et réussir à la surfer en se mettant debout dans le creux ! La méga classe !

Nous les avons regardés de la plage, tous petits au « large », c’était fort… :)

(photo par Olivia)

Là ils n’ont pas l’air petits mais c’est parce que le Samsung WB150F a un zoom incroyable !
(photo par Olivia)

La take-off n’a pas été évident mais Marie nous a fait une sortie super classe ! :)

Ensuite nous avons profité du soleil et de nos appareils sur la plage… on était beaux, on sentait bon le sable chaud :P


Planches en mode miniature (j’adore)

La tresse qui aura résisté aux vagues déchaînées !


Shalima, la surfeuse en Garance Doré !


Malvina par Garko

Bye bye le surf !

Du coup, vu qu’il faisait encore super beau nous sommes retourné traîner au bord de la piscine… l’occasion encore de faire nos pin-ups coachées par Olivia ! Merci coach ! :)

(photo par Garko)

J’adoooore cette photo ! <3
(photo par Garko)

« Tendez une seule jambe ! »
(photo par Olivia)

« Regardez en bas sur le côté »
(photo par Olivia)


(photo par Olivia)

(photo par Garko)

Le shooting du shooting ! :P

Pour notre dernière soirée, nous voulions enfin essayer de sortir à l’Asiana mais bon, comme pour les autre soirées, la fatigue nous a rattrapés…

Malgré tout, l’atelier tresse initié depuis le début du séjour a continué ce soir là avec une jolie tresse sur Malvina :

(photo par Shalima)

Et une jolie tresse sur Olivia :

Petit florilège de tresses réalisées sur mon modèle de prédilection, Olivia :)
(et dire que je suis incapable de me faire ce genre de coiffure sur moi-même, ça me désespère…)

Merci Shalima pour les photos !

On aurait aimé passer un peu de musique au bar de l’UCPA, histoire de shaker nos bootys pas trop loin de nos chambres mais ça n’a pas été possible. Du coup on a papoté tranquillement avant d’aller rejoindre les bras de Morphée :)


La joyeuse teamsurf !

Vous l’aurez compris, ce week-end était vraiment au top ! On s’est vraiment tous super bien entendus, on a partagé plein de bons moments, on était tout le temps habillés en rose… :P
C’était comme une parenthèse où nous étions dans notre monde, coupés de tout… (le réseau n’était pas dingue, ça a aidé ^^)

Bref, c’était génial :)

Suite et fin dans un 3ème article où je vous parlerai du concours Samsung !

Tags from the story
, , ,

9 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *