Comment j’ai bronzé plus vite que l’éclair !

A toutes fins utiles, je précise que ce billet n’est absolument pas sponsorisé ;)

Cette année je suis partie très tôt en vacances : du 2 au 16 juillet en Corse. C’est assez bizarre de revenir au bureau et de voir que tout le monde attend encore les vacances avec impatience… Et c’est surtout bizarre de se dire que pour soi, c’est fini. Ça, c’est fait.
Bientôt il n’y aura plus personne au bureau, ce sera amusant.

Et donc, lors de mes 15 jours en Corse (sur lesquels je reviendrai très vite) j’ai utilisé plusieurs produits solaires dont l’article du jour est le sujet :)

Tout d’abord, voyons les produits pour la peau avec l’huile Photoderm Bronz SPF 30 de Bioderma :

Je suis fan des huiles pour hydrater ma peau. J’avais envie de tester les huiles solaires depuis longtemps mais les protections n’étaient pas assez fortes. Elles existent désormais et cette année plusieurs marques ont sorti la leur. Et comme vous le savez,  je suis très parapharmacie, alors j’ai opté pour l’huile de Bioderma principalement pour sa technologie « Bronz » qui accélère le bronzage.

Et bien je n’ai pas été déçue ! Moi qui ai tendance à d’abord bronzer rouge avant que ça ne s’arrange après une semaine, j’ai bronzé à une allure record et en quelques jours j’avais adopté une très jolie couleur caramel !!
En plus, elle n’est pas grasse à l’application et sent divinement bon. A titre indicatif, en 2 semaines j’ai utilisé la moitié du flacon.
Bref, je l’adore et je la recommande ! :)

Pour le visage, j’ai opté pour le fluide solaire Photoderm Bronz SPF 30 de Bioderma car je n’avais pas très envie de me mettre de l’huile sur le visage…

Il n’est pas gras, suffisamment hydratant pour remplacer ma crème de jour comme je le souhaitais et il sent bon. J’ai bien bronzé du visage également et j’ai utilisé les 3/4 du tube au bout de 2 semaines avec 3/4 applications par jour.

Après la plage, l’hydratation ! J’ai opté pour le lait embellissant après-soleil de Galénic sur les conseils de la vendeuse.

Comme la plupart des après-soleil, en plus d’hydrater et d’apaiser la peau échauffée, il est censé prolonger le bronzage. Il sent super bon, n’est pas gras et le petit truc en plus : il est irisé ! (et le tube est super grand)
J’en ai utilisé la moitié en une semaine et demi mais j’ai ressenti que ma peau était tout de même trop sèche et j’ai terminé ma 2ème semaine avec le lait relipidant Lipikar de La Roche-Posay.

Il est assez gras mais j’en avais vraiment besoin car à peine appliqué, ma peau l’absorbait instantanément. Je suis d’ailleurs en train de terminer mon tube même si je suis revenue car une peau bien hydratée est le secret d’un bronzage préservé ! Bon, même si j’ai l’impression de débronzer à vue d’oeil… c’est l’effet retour à Paris :(

Ensuite les produits pour les cheveux :

Comme je me suis fait quelques mèches et une couleur 3 semaines avant de partir, je voulais particulièrement protéger mes cheveux du soleil. Je voulais trouver un produit qui ne graisse pas ni n’alourdisse mes cheveux. J’ai donc choisi une crème fluide en spray : le fluide d’été protecteur KPF 90 de Furterer. (pour info, KPF ça veut dire Keratin Protection Factor)

Il sent divinement bon et est enrichi en huile de sésame pour prévenir la déshydratation des cheveux et ne les alourdit pas : parfait ! Je suis loin d’avoir utilisé le quart de la bouteille avec une application par jour (il est inscrit dessus qu’une seule application suffit et il est waterproof).
Après ce n’est pas évident de dire s’il a bien protégé mes cheveux car ils sont de nature sèche avant ou après-été. Je me dis qu’il ne peut pas leur avoir fait de mal en tous cas :)

D’habitude je choisis un shampooing et un soin pour cheveux secs pour réhydrater mes cheveux après la plage. Cette année j’ai choisi de partir avec les nouveaux shampooing et soin hydratants pour cheveux colorés que j’utilise depuis ma coloration dont je vous parlerai dans un prochain billet.
Mais devant la caisse de la para, j’ai vu un shampooing de la marque Phyto en promo : le shampooing réhydratant anti-sel, anti-chlore cheveux et corps Phytoplage.

Du coup, moi qui d’habitude choisis un gel douche à l’odeur exotique pour aller avec les vacances, je me suis dit que j’allais économiser de la place avec un produit 2 en 1.
Mais je dois avouer que j’ai été assez déçue par la texture que j’ai trouvée trop collante sur ma peau, par l’odeur pas folichonne et par le non-effet sur mes cheveux à savoir une espèce de dreadlock géante mouillée avant d’appliquer mon après-shampooing pour cheveux secs. J’ai toujours les cheveux emmêlés après le shampooing mais d’habitude avec un shampooing pour cheveux secs ils sont tout de même un peu plus « rangés » avant le démêlant.
Je ne le vous recommande pas pour le coup :/

Pourquoi on bronze toujours plus vite du dos ? (photo par Paingout)
(et petit teasing d’une série « looks in Corsica » à venir bientôt ;))

Voilà mes recommandations si vous n’êtes pas encore partis ! Bonnes vacances  les amis !

12 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *