La rue enchantée

rue_des_francs_bourgeoisHier je me suis rendue rue des Francs Bourgeois à Paris pour aller dans la boutique Camper. En effet suite à la découverte de ces charmantes petites babies grâce à Camille, je me suis mise en tête de pouvoir les essayer avant de les commander.

Je suis donc descendue à la station Rambuteau et j’ai emprunté la rue du même nom pour me rendre rue des Francs Bourgeois dans le marais.
J’arrive donc au début de ladite rue et là… je me suis retrouvée comme plongée dans un monde parallèle…

J’aperçois d’abord un magasin Zadig & Voltaire juste à côté d’un Paul & Joe Sister, je continue dans la rue et là se succèdent tous les magasins aux effigies des marques constamment citées sur les blogs de modeuses (mais beaucoup trop chères pour moi !) : American Rétro, Mellow Yellow, Comptoir des Cotonniers, Les Petites, Ba&sh, Gérard Darel, Ventilo, Khiel’s…

Au fur et à mesure de ma progression je m’aperçois que tiens c’est ici qu’est situé le musée Carnavalet, ah tiens il y a une boutique dédiée aux Filofax (Filofax Center, je ne savais même pas que ça existait !), oh je ne savais pas que l’ISEG (une école de commerce) était située ici, quelle chance ils ont d’être dans un si joli quartier !, je m’amuse aussi je voir que 2/3 boutiques de fringues ont gardé l’enseigne classique de la boulangerie/pâtisserie qui devait occuper les locaux il y a longtemps…

IMG_6068_compr

Je ne sais pas comment vous dire mais ça m’a fait une drôle d’impression, d’être là entourée de tous ces magasins dans lesquels je ne rentre jamais, j’avais l’impression d’être dans un autre monde, comme entre parenthèses dans cette petite rue calme (en tous cas un mercredi soir à 18h) et mignonnette avant de revenir au "vrai" Paris avec ses grands boulevards crades et des gens partout…

Après être allée dans la boutique Camper et ne pas avoir trouvé mon bonheur j’ai continué tout droit dans l’espoir de trouver un métro pas trop loin. Et là, nouvelle impression étrange : je me suis retrouvée sur la place des Vosges où je n’avais pas mis les pieds depuis plus de 2 ans.
Ce qui est marrant c’est que la seule fois où je suis allée Place des Vosges était pour une opération pour Alfa Roméo où j’étais affublée d’une combinaison ultra moulante rouge et de rollers et que je la sillonnais accompagnée d’autres hôtesses en distribuant des flyers…
Que de souvenirs donc ! :P

Ne trouvant pas de métro j’ai demandé à quelqu’un de m’indiquer la station la plus proche. La personne m’a dit de continuer tout droit et de tourner à droite. Arrivée au croisement j’avais l’impression de connaître ce grand boulevard… je regarde la plaque indiquant le nom de la rue : Boulevard Beaumarchais. Bon bah non, ça ne me dit rien…
Je continue donc à droite comme on me l’a conseillé et je vois une place qui se profile au loin… je me dis "ah le métro doit etre sur cette place !". J’avance, j’avance… et là je m’aperçois que je suis place de la Bastille !!

Mais quelle touriste je suis franchement ! Je n’avais aucune idée que je me trouvais dans ce coin !
Cela m’arrive souvent d’ailleurs. Je connais certains quartiers de Paris indépendamment puis un jour dans une rue je m’aperçois que finalement 2 de ces quartiers sont collés !

Voilà, le récit de ce passionant périple est terminé !  :P
J’avais envie de partager avec vous ce que j’ai ressenti en arpentant ce joli quartier…

Vous voyez, pour rien au monde je ne voudrais habiter à Paris, j’aime beaucoup trop ma jolie banlieue boisée et calme. Mais lorsque j’ai l’occasion de me retrouver dans de jolis quartiers comme celui-ci, je me dis que j’ai vraiment de la chance d’habiter si près de Paris et de pouvoir y aller facilement car c’est vraiment une ville magnifique !

Photos Peter Olson

Tags from the story

6 Comments

  • Clyne, pour commencer, tu peux entrer chez Mellow Yellow, c’est pas si cher que tu l’imagines à mon avis.
    Ensuite, des quartiers comme ça (même si celui-là est un de mes quartiers chouchous), il y en a pleins d’autres dans Paris (on peut citer Montmartre bien sûr, mes certains coins du 5, du 7e, du 13e, du 11e, du 20e, bref j’lai fais pas tous). Certainement plus d’ailleurs que des grands boulevards crades avec des gens partout, foi de fille qui a vécu 10 ans à Paris. Je vais t’faire la guide touristique, dès qu’il fera beau (ça arrivera, hein ?)
    Bon pis en 3 (parce que jamais 2 sans 3), effectivement la rue des francs bourgeois, faut mieux y aller en semaine, le week-end (le dimanche, les magasins sont également ouverts), c’est bondé !!

  • J’avoue que j’y vais le week end quand je m’ennuie et que j’ai envie de magaziner… et comme Clyne, je ne fais que regarder de dehors, parce que ça reste quand même un peu intouchable (pour le moment j’espère).
    Mais c’est vrai que Paris c’est agréable pour ces petits quartiers, ses vieilles boutiques… mais le problème reste toujours le même ce n’est pas forcément accessible à tous (mais on peut quand même entrer pour voir ;) et demander à chéri un tit cadeau).

  • Ca me rappelle quand je commençais à découvrir le centre de Nantes… Petit à petit, je faisais le lien entre les diverses rues et quartiers et suis fière de dire que je saurais m’y retrouver maintenant :)
    (Je sais, Nantes est aussi grand qu’un arrondissement parisien à lui tout seul ;))

  • >Vert Cerise : oui je sais qu’il y en a plein et justement je me suis mis en tête de les découvrir ! Quand je pense que certains touristes connaissent plus de trucs à Paris que « nous » les parisiens, je me dis que c’est vraiment la honte ! :D
    J’accepte donc avec plaisir que tu sois ma guide touristique ! :D

    >Karo : oui on peut entrer pour voir mais je me sens plus mal dans ce genre de boutique que chez un banal Zara ou Naf Naf… déjà que même kookaï c’est limite… :S
    J’ai l’impression que je n’ai rien à faire là, que c’est marqué sur mon front que je n’achèterai rien et que les vendeuses vont me détester du coup ! :P

    >JS : Bravo ! Moi aussi j’ai eu cette phase à Nantes, j’arrivais toujours à retrouver un certain point mais jamais par la même rue, ce n’est pas évident de tout relier ! :D

  • Comme vert cerise, ce quartier est aussi mon préféré… très atypique et chargé d’histoire, j’aime y regarder les belles façades des hôtels particuliers, vestiges de la vie raffinée du siècle des Lumières…

    J’évite d’y aller le samedi car effectivement c’est toujours difficile d’y circuler tellement il y a de monde !
    Par contre à ta place je n’hésiterais pas à rentrer dans toutes les boutiques de « modeuses » ne serait-ce que pour le plaisir des yeux ! (ce que je fais la plupart du temps car pour moi aussi c’est assez inabordable en ce moment pour cause de budget serré)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *