Mon premier Godard (concours)

Il y a peu j’ai vu mon premier film de Godard. Et même que je l’ai vu au cinéma et ça c’était cool :)
Pour la sortie du coffret “Fiction” de 10 DVD de Jean-Luc Godard, Gaumont a invité une poignée de blogueurs à venir voir “Bande à part”.

Je ne connaissais rien à la Nouvelle Vague avant de voir ce film et je n’avais donc jamais vu de Godard de ma vie, je savais vaguement qu’il était le réalisateur du Mépris avec Brigitte Bardot et puis c’est tout.

Bande à part (qui date de 1964) c’est l’histoire de 2 jeunes hommes, Arthur (Claude Brasseur) et Franz (Sami Frey), qui suivent des cours d’anglais avec une jeune fille, Odile (Anna Karina).

Celle-ci vit dans la maison de sa tante qui héberge un homme dont le placard est rempli d’une grosse somme d’argent en liquide. Elle révèle cette information à Franz qui va le répéter à Arthur et tous les deux vont se mettre en tête de voler cet argent, avec l’aide d’Odile bien sûr.

Ce qui m’a tout d’abord frappée c’est la bande-son du film. Les bruits de l’environnement (voitures, métro, gens…) sont très présents, voire empêchent de bien entendre les dialogues parfois. Après m’être documentée sur Godard et la Nouvelle Vague, j’ai appris que laisser leur place aux bruits environnants est une composante de ce type de réalisation qui souhaite montrer le “réel”.

Ce qui m’a ensuite beaucoup étonnée et surtout révoltée, c’est cette image de la jeune fille / gourdasse qui se fait prendre pour une conne pendant tout le film…
Elle passe son temps à dire non mais obéit à tous les ordres que lui donnent les 2 garçons. Ah non, pardon, à un moment elle se révolte et elle se mange une mandale. Normal.
C’est intéressant de remarquer le chemin parcouru par les femmes depuis ce temps…

Malgré cela j’ai bien aimé le film quand même hein !
Mais n’étant pas habituée aux films trop anciens et n’ayant jamais vu de film de la fameuse Nouvelle Vague, j’avoue avoir été assez étonnée et l’avoir regardé avec curiosité, un peu comme un documentaire. C’était amusant de se retrouver plongée dans cette époque, de me dire que ma mère a évolué dans cette époque et dans ces lieux ! :)

J’ai également appris ce soir-là que Tarantino était un grand fan de Bande à part et de Godard en général (c’est d’ailleurs pour cela qu’il a appelé sa société de production “A Band Apart”) et après avoir vu ce film je peux dire que je comprends mieux son influence dans le cinéma de Tarantino, que j’adore.
Par exemple, à un moment, les protagonistes font une minute de silence. Et bien Godard a carrément coupé tout bruit environnant et l’on se retrouve à les regarder dans un parfait silence pendant une minute. C’est typiquement le genre de truc que ferait Tarantino ! (peut-être l’a t-il déjà fait d’ailleurs ?)

Et puis sinon, apparemment, la scène du Madison dans le café est culte (je ne la connaissais donc pas, shame on me). C’est un peu répétitif (bon en même temps le Madison hein…) et totalement désuet mais j’avoue qu’ils ont pas mal la classe quand même :)

Et hop la scène avec la minute de silence et le Madison (qui commence à partir de 1’40) :

Malgré mes étonnements et mes petits “énervements” devant Bande à part, je suis tout de même curieuse de découvrir d’autres films de Godard et de voir l’évolution de son œuvre à travers les années.
Et ça tombe bien puisque j’ai reçu en cadeau le fameux coffret 10 DVD que sort Gaumont !

Intitulé “Fiction” il est composé 9 films qui étaient à ce jour inédits en DVD en France ainsi qu’un entretien de 2h avec Jean-Luc Godard réalisé en août 2010.
En 2011 sortira un second coffret intitulé “Politique”.

Si vous aussi vous avez envie de découvrir ou de redécouvrir une partie des films de Godard, figurez-vous que Gaumont m’a proposé de vous faire gagner un coffret (d’une valeur de 99 €) ! Sympa à l’approche de Noël, non ?

Pour cela, il vous suffit de laisser un commentaire sous ce billet avant le dimanche 5 décembre à minuit et je tirerai le gagnant au sort :)
Bonne chance !

Bon et sinon, vous, un avis sur Godard ?
Vous connaissez ?  Vous aimez ? Vous détestez ? Dites-moi tout ! :)

Tags from the story
, , ,
Join the Conversation

39 Comments

  1. says: eamimi

    Alors là je suis obligée de participer ! Je suis en train de faire ma culture ciné ayant un expert près de moi. Suis en plein Lynch et Cronenberg mais je compte bien passer aux français bientôt. Pour ma culture, il me faut ce coffret Clyne !

  2. says: Sylvain

    Moi je dis… Merci Clyne de nous offrir la possibilité de se culturer. Et quoi qu’on en dise, Godard (God’Art) a contribué au prestige de la France… N’a-t-il d’ailleurs pas reçu un oscar pour l’ensemble de sa carrière ce mois-ci (ou le mois dernier je ne sais plus…) qu’il n’a pas daigné récupérer considérant ceci comme une mascarade…

  3. says: damien

    Moi je tente ma chance car j’en ai vu 2 ou 3 qui sont dans le coffret, et meme si je ne suis pas un fan inconditionnel du monsieur, j avoue qu’il y a des trucs tres interressants et novateurs pour l epoque dans son cinéma :)

    En tout cas merci pour le concours ^^

  4. says: Dom

    Merci pour ce concours ! J’adore Godard et je n’ai vu que 2 films présents dans ce coffret.

    Ce que j’apprécie le plus avant tout chez ce cinéaste, c’est sa liberté, autant dans le fond que dans la forme, qui donne un côté expérimental à la majorité des ses films. J’adore aussi sa façon de créer des couples et de filmer leur vie, sans se soucier de travailler un scénario ficelé comme avec A bout de Souffle ou Pierrot le Fou, que je recommande vivement.

    Et puis, ses films ont une influence considérable dans le 7ème art. Par exemple, pour n’en citer qu’un, le Thème de Camille qui illustre de nombreuses scène du Mépris a été repris par Martin Scorsese dans Casino.

    Bref, malgré qu’on puisse le qualifier de cinéaste prétentieux, chacun pourra y trouver de la joie cinématographique dans l’un de ses nombreux métrages. Chapeau l’artiste !

  5. says: justine

    Bonjour,
    Je ne connais pas ce Monsieur mais je suis convaincue que ce coffret fera très très plaisir à quelqu’un qui m’est cher.. Merci pour ce concours

  6. says: jerry2505

    Le coffret est effectivement magnifique. Je ne connais pas du tout Jean-Luc Godard et je viens d’aller vérifier sur Internet car j’ai fait une confusion avec François Truffaut pour “L’enfant sauvage”.
    Merci !

  7. says: dimitri

    Je le considére comme un des plus grands poètes du cinéma et aussi l’un des cinéastes les plus modernes à son âge !
    J’adore ses films et surtout tout ce qu’il a fait à partir de “Passion”.
    Je rêve à voir “For Ever Mozart” en format respecté 1.37 !

    Merci pour ce concours.

  8. says: Simon

    Hey, moi, j’aime bien ton article, ça donne envie de voir les films. J’ai juste vu “A bout de souffle”, et ben, je me suis un peu fait chier, mais c’est vrai que c’est original.
    Je veux bien gagner le coffret, parce que j’ai des amis qui sont très, très, très fans.
    Bon, j’espère que tu as la forme…
    A+

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *